4 étapes pour abandonner vos pensées négatives

Cela fait maintenant 5 années que je médite. J’ai appris à changer de rapport avec mes pensées. Je réalise à travers la pratique que les pensées sont comme une sorte de radio qui fait du bruit en permanence. Et cette chaîne radio diffuse parfois de bons programmes et parfois aussi des programmes de mauvaise qualité.

Lorsque vous écoutez la radio, la grande différence est que si n’aimez pas le programme, vous pouvez facilement changer de station. Par contre quand il s’agit de notre flux de pensées, nous suivons le programme qu’il soit toxique ou non sans même y penser.

Avant d’apprendre à méditer et de développer ma capacité de pleine conscience, j’étais comme un prisonnier de mes propres pensées. C’est le cas quand vous suivez toutes vos pensées, toutes les idées qui vous passent par la tête. Cela a beaucoup de conséquences comme Gandhi l’a bien résumé :

“Vos croyances deviennent vos pensées. Vos pensées deviennent vos paroles. Vos paroles deviennent vos actions. Vos actions deviennent vos habitudes. Vos habitudes deviennent vos valeurs. Vos valeurs deviennent votre destin.”

Les idées négatives ont un pouvoir particulier sur notre destinée. La prochaine fois que vous vous auto-critiquez, que vous vous inquiétez, que vous êtes stressés, faites une pause et demandez-vous si ces pensées vous sont utiles pour vous sentir bien et être heureux et pour vivre de la façon dont vous l’entendez.

Reconnaissez l’émotion et l’énergie qui est derrière ces pensées négatives. Est-ce qu’il y a des peurs, de la colère, de la honte, du stress, de l’anxiété ? En allant à la racine de l’émotion derrière les pensées, vous pouvez prendre des décisions plus sages par rapport aux éléments extérieurs qui ont généré ces émotions plutôt que de rester enfermés dans les mêmes pensées qui se répètent en boucle.

Voici 4 étapes clés pour trouver une plus grande liberté émotionnelle à travers la pleine conscience :

  1. Soyez totalement présent :

Notez dès que vous êtes en train de penser à quelque chose de négatif où quelque chose qui crée un inconfort intérieur. Ensuite, demandez-vous : Est-ce que cette pensée et cette façon de fonctionner me rendent service ou alors est-ce qu’elles me tirent vers le bas ?

      2. Lâchez prise :

Si vous notez que ces pensées et ressenties vous emmènent dans la mauvaise direction, lâchez prise avec elles pour cesser de leur donner du pouvoir. Comme dans la métaphore de la radio, décrochez-vous du programme en ne lui accordant plus aucune attention. Réalisez que cette pensée est juste une pensée et en rien une autorité qui a le pouvoir sur vous.

      3. Soyez doux avec vous-même :

Prenez un moment pour ressentir de la compassion pour vous-même et vos blessures en reconnaissant que l’émotion que vous vivez ne vous amènera aucune aide, bien au contraire.

      4. Comprenez comment fonctionne votre mental :

Souvenez-vous que la nature de l’esprit est de penser. Le mental produit constamment des pensées. Parfois elles sont créatives, inspirantes et  parfois elles vous tirent vers le fond. Le point-clé est de réaliser que vous n’avez pas à croire chaque pensée qui vous passe par la tête.

La pleine conscience, cette capacité à voir au-delà des pensées, instant après instant est la solution pour choisir avec prudence quelles sont les pensées que vous allez laisser vous influencer et quels autres vous allez ignorer dans vos choix au quotidien.

“La meilleure arme contre le stress reste notre capacité à choisir une pensée plutôt qu’une autre. »

Share Button
Apprenez à rester heureux quoi qu’il arrive !