Comment accepter les autres tels qu’ils sont ?

Je suis content d’organiser ce mois-ci le festival « à la croisée des blogs » comme cela va être l’occasion d’échanger et de découvrir les pépites des uns et des autres sur le thème « Comment faire pour accepter les autres tels qu’ils sont ? ».

Je suis content de mettre en avant ce thème comme il nous concerne tous à moins de vivre seul coupé des autres. Je me lance avec cet article pour apporter ma contribution à l’évènement.

A la croisée des blogs

Certaines de nos relations sont constructives, ouvertes, nourrissantes, etc. On se sent bien à l’intérieure, il y a un partage qui s’installe et tout le monde est gagnant. A l’opposé, certaines relations peuvent nous gâcher la vie et dans ce cas-là, c’est désagréable à vivre et tout le monde est perdant ! Cela donne de beaux épisodes de vies plutôt épicés et de quelques accrochages ! Bien sûr, cela n’est pas figé et évolue avec le temps en fonction de ce que chacun va venir y apporter au fur et à mesure.

Comment cultiver des relations « positives » et éradiquer les relations « toxiques » ?

Dans cet article, le thème que j’aimerais aborder est que notre premier réflexe est de pointer du doigt les autres sans voir notre part dans la situation lorsque la relation se détériore. La frontière entre ce que je nomme « positif » et « toxique » n’est d’ailleurs qu’une vue de l’esprit subjective. On trouvera toujours du positif si c’est ce que l’on recherche tout comme on trouvera toujours quelque chose qui ne va pas si c’est ce que l’on recherche chez l’autre. Tout est déjà décidé en amont dans notre tête.

Tout se passe dans notre interprétation de la réalité et des évènements. Une même situation ne sera jamais vue de  façon identique par deux personnes différentes. Une personne possessive et jalouse verra le danger un peu partout et cela ressortira d’une façon ou d’une autre. Une autre personne qui aurait plus confiance ne verrait rien de particulier.

Accepter les autres telles qu’ils sont est un exercice intérieur pour transformer nos perceptions d’une même situation. Nos cinq sens nous envoient des informations qui vont être transformés par notre mental et nous faire ressentir par la suite des émotions et engendreront des réactions. Les mêmes causent produisant les mêmes effets, une situation interprété de la même nature provoquera les mêmes résultats et le même besoin de contrôler l’autre.

Notre ego dans tout cela joue un rôle important. Dès qu’il y a l’idée du miens « mon ami, mon conjoint, mon collègue, etc. », et qu’il y a un enjeu, cela exacerbe notre besoin de modeler l’autre à notre image. Il devient difficile de l’accepter telle qu’il est authentiquement, inconditionnellement. La personne devient une fonction avec un rôle bien précis dépendant de nos constructions mentales et de nos attentes. Si vous avez eu l’occasion de vivre dans une culture différente, vous verrez qu’il y en a vraiment pour tous les goûts et que l’imagination humaine est très créative ! En coupant ce cordon invisible qui n’existe que dans notre tête, on se facilite la vie et on s’évite bien des moments de tension à la fois pour soi et pour les autres. La tension étant le fruit de la friction entre notre attente et la réalité. Sans cet écart, il n’y a plus de problème et tout roule dans le meilleur des mondes !

Certaines personnes vont arriver avec leurs histoires, démontrant combien tout est de la faute de l’autre. Et c’est justement cette attitude le problème comme cela est sans fin et que de toute façon, personne n’est parfait et irréprochable.

La première étape pour prendre chacun tel qu’il est de réaliser que notre perception est subjective et que ce qui est perçu comme un défaut, ce qui agace n’est rien d’autre que le reflet de notre mental, de ce qui est en nous-mêmes.

Cette attitude est extrêmement libératrice comme il n’y a plus besoin de vouloir contrôler, dominer autrui et tout roule. Que chacun vive comme il l’entend et laisse les autres en faire autant puis c’est la fin des problèmes ! Regardez comment c’est agréable de passer du temps avec quelqu’un qui ne cherche rien de particulier, juste à échanger, avec l’intention de passer un bon moment. A l’inverse dès qu’il y a un enjeu, l’intention de dominer, d’obtenir quelque chose, un petit rapport de force s’installe et c’est fini ! L’autre devient un objet de convoitise et les choses ne fonctionnent plus aussi bien !

J’espère que cet article vous aura été utile. Vous pouvez laisser un commentaire et même participer au festival avec votre propre contribution si vous souhaitez ajouter quelque chose. Ce thème est très important dans notre qualité de vie au quotidien donc n’hésitez pas à intervenir dans l’intérêt de tous !

Share Button
Apprenez à rester heureux quoi qu’il arrive !