Comment méditer au quotidien de façon hyper simple ?

Beaucoup de gens imaginent la méditation dans un centre de méditation, avec un prof qu’il faut suivre. Cela peut être également très simple : observer sa respiration en étant assis dans un train ou une voiture, ou encore lorsqu’on se promène dehors.

Si vous êtes très occupé, 1 à 2 minutes seulement suffisent. En simplifiant complètement la méditation, Il n’y a plus de raison pour ne pas en profiter.

Mais pourquoi méditer ? Quelles sont les bénéfices ?

Il existe des tonnes de raisons, en voici quelques unes :

  • Cela réduit le stress
  • La pleine conscience vous aide à savourer votre vie et à être présent à tout ce que vous faites
  • Les études scientifiques ont montrés que la méditation améliore la mémoire, la concentration, le bonheur, la maitrise de soi, etc.
  • Les meilleurs bénéfices sont difficiles à décrire : Vous apprenez à mieux vous connaître et à voir vos pensées et réactions comme jamais auparavant. Cela dénoue de nombreux conflits intérieurs.

Pour résumer, en méditant vous développez votre propre oasis de calme et de détente. Et rien que pour ça, cela en vaut la peine.

Comment pratiquer au quotidien de façon hyper simple ?

Il existe des tonnes de façons de méditer. Et ce qui compte n’est pas de chercher l’exercice parfait mais avant tout de pratiquer un peu chaque jour. Plus ce sera simple et facile, plus vous aurez de chances de méditer. Voici quelques étapes :

  1. Engagez vous juste pour 2 minutes par jour. C’est important de faire hyper simple pour être régulier dans le temps et en tirer les meilleurs fruits.
  2. Choisissez vous un moment dans la journée et comment vous en rappeler : Vous n’avez pas besoin d’un moment précis à la minute mais d’un moment plus général comme par exemple le matin au réveil ou pendant votre pause du midi. Pour vous le rappeler, utilisez quelque chose que vous faites déjà régulièrement. Dans mon cas, je médite chaque matin au réveil, c’est ma première activité du matin. Il y a un coussin au pied du lit qui me rappelle l’exercice.
  3. Trouvez un endroit au calme dans la mesure du possible. Comme l’appartement est petit, je me réveille en général avant Yoko. Je suis dans le silence comme cela avant les préparatifs du matin.
  4. Asseyez vous confortablement. Ne vous prenez pas la tête sur la façon de vous asseoir, ce que vous allez porter, etc. Je m’assois sur 2 coussins en laissant un espace avec le mur pour ne pas m’appuyer contre. J’évite ainsi d’être trop détendu et de m’assoupir. Mais vous n’avez pas besoin de faire exactement pareil selon votre lieu de vie. Enfin, je croise mes jambes mais si c’est douloureux pour vous, une chaise fera très bien l’affaire.
  5. Commencez juste par 2 minutes de méditation, c’est très important. La plupart des gens pensent qu’ils peuvent faire bien plus et c’est vrai ils le peuvent. Mais cela ne dure pas dans le temps. En démarrant de la façon la plus simple possible, vous allez à 99% réussir. Vous pouvez ensuite augmenter de quelques minutes une fois par semaine (seulement si vous en avez envie).
  6. Focalisez votre attention sur votre respiration. Suivez votre respiration et fermez vos yeux si vous le souhaitez. Dès que vous perdez votre attention et que votre mental part dans une autre direction, vous revenez simplement sur votre respiration. Répétez cela encore et encore pendant vos minutes de méditation. Vous serez très distrait au début puis vous allez progresser avec la répétition.

Et voilà, vous méditez. C’est vraiment très simple et en faisant cela pendant 30 jours d’affiliés, vous allez avoir l’habitude.

Vous pouvez également méditer dans le reste de la journée. Par exemple, quand vous vous sentez un peu stressé, prenez une minute pour suivre votre respiration. Au lieu d’alimenter vos pensées, vous revenez dans le moment présent. Il existe de nombreuses façons pour méditer dans la vie quotidienne : en marchant, en travaillant, en cuisinant, etc. Ce qu’il nous manque est surtout l’habitude et le réflexe de le faire. La bonne nouvelle est que vous pouvez acquérir cela avec 2 minutes de pratique régulière une fois par jour.

« Ne pas avoir le temps de méditer, c’est ne pas avoir le temps de regarder son chemin, tout occupé à sa marche. »

Apprenez à rester heureux quoi qu’il arrive !