Comment enfin ne plus se comparer aux autres ?

Je ne sais pas pour vous, mais quand je me compare aux autres, je me sens moins bien, avec moins d’énergie. Je me trouve plus facilement des histoires à me raconter sur la façon dont je ne suis pas à la hauteur, pas assez bon. Cela augmente le niveau de stress dans le corps et empêche la créativité de s’exprimer. Quand vous vous comparez à une autre personne, vous n’êtes en même temps plus focalisé sur vous-même. Vous perdez de vue tout ce que vous avez à offrir au monde d’une façon unique dont vous seul pouvez le faire.

C’est donc le moment de réaliser le difficile mais nécessaire pas en avant pour arrêter de se comparer aux autres. Voici 5 étapes pour démarrer :

1. Reconnaissez que vous vous comparez aux autres quand vous le faites

La première étape pour lâcher-prise avec les comparaisons est de le reconnaître quand c’est le cas. Cela ne sera pas très naturel au départ de ne vous focaliser seulement sur vous-même, car se comparer est une habitude très ancrée chez la plupart des gens comme elle a été répétée de nombreuses fois. Mais en en prenant conscience, vous pouvez apprendre à laisser passer ses pensées quand elles se présenteront. Ce sera le moment pour ne pas alimenter ces pensées et au contraire vous focaliser sur vous et sur ce que vous pouvez apporter aux personnes autour de vous. Ce qui vous amènera également à :

2. Focalisez-vous sur ce que vous êtes plutôt que sur ce que vous pensez manquer être

Focalisez sur la façon dont vous pouvez contribuer positivement à la vie des autres. Plutôt que d’être jaloux ou d’attaquer, réjouissez-vous des réussites des autres. Lorsque vous attaquez une personne, vous vous attaquez vous-même en réalité. Nous sommes tous incroyables à notre propre façon. Célébrez la grandeur qu’il y a en chaque personne y compris vous-même.

Quand je me vois en train de me comparer, je me dis : « La comparaison va te prendre ton bien-être alors, ce n’est pas le chemin à prendre ». C’est plus facile en ayant une barrière de vigilance pour ne pas se laisser aller, ce qui ira de pair avec :

3. Prenez les choses dans une perspective plus large

Certaines personnes peuvent m’envier de vivre à Tokyo. Mais en même temps, elles ne m’envient pas le temps que je passe à travailler tous les jours. Nous avons tous notre propre chemin, notre propre histoire et nos trésors à partager avec les autres. Si vous êtes trop occupé à vous comparer aux autres, vous pourriez manquer toutes les opportunités qui se présentent dans votre vie alors aussi :

4. Limitez votre temps dans les médias sociaux

Les gens montrent leur vie sous son meilleur jour dans les réseaux sociaux. Il est facile de se comparer en ayant l’impression de ne pas être à la hauteur. Ces pensées peuvent nous prendre beaucoup d’énergie et le message que vous vous envoyez à vous-même est « je ne suis pas assez bien, je ne suis pas à la hauteur, j’ai besoin d’avoir plus, etc. »

Mais vous le savez très bien, tout cela est faux. Ce qui est vraiment important est la qualité de vos relations et ce que vous pouvez apporter d’unique. Même les gens que l’on pourrait envier ont aussi des journées difficiles, des inquiétudes, des frustrations, etc. Personne n’est parfait donc même si vous succombez aux comparaisons :

5. Pardonnez-vous

C’est dans notre nature humaine de nous comparer aux autres. Pardonnez-vous pour avoir cette habitude néfaste quand c’est plus fort que vous tout en restant avec l’intention que vous allez le faire de moins en moins à l’avenir, car vous savez que c’est bon pour vous.

« Se comparer aux autres c’est prendre le risque de se dévaluer. Se comparer à soi-même c’est se donner le pouvoir de progresser sans cesse. »

Share Button
Apprenez à rester heureux quoi qu’il arrive !