Avez-vous l’impression d’être incompris ?

Parfois, cela nous semble tellement évident qu’on se demande bien comment les autres n’ont pas pu comprendre ce qu’on venait de dire ! Je vous explique pourquoi et comment y remédier ?

Communiquer vrai

Connaissez-vous l’expérience des batteurs et des auditeurs d’Elizabeth Newton ?

C’est très simple, cette psychologue américaine a fait 2 groupes de participants : les « batteurs » d’un côté et les « auditeurs » d’un autre. Chaque batteur choisit une chanson très connue du genre « Joyeux Noël » ou « la marseillaise » pour la battre à l’aide d’un doigt sur une table. Le challenge consiste pour chaque batteur de faire deviner à l’auditeur en face d’eux la chanson qui est jouée.

La tâche de l’auditeur est donc de reconnaître cette chanson à l’aide des doigts du batteur. Et bien c’est là que c’est terriblement intéressant. Pour le batteur, le taux de réussite prévu était de 50% alors qu’en réalité les auditeurs n’ont identifié la bonne chanson que dans 2,5% des cas !

C’est écart est fascinant et explique beaucoup d’incompréhension dans notre quotidien. Nous sommes comme ce batteur, on a toutes les données dans notre tête, cela nous semble tellement évident qu’on a bien du mal à comprendre que notre interlocuteur ne comprenne pas ! Le batteur connait le titre, à l’air de la musique dans sa tête, cela lui semble tellement évident !

Pourtant pour l’auditeur en face, il ne voit qu’un simple mouvement de doigt, il n’a pas l’air de la musique dans la tête comme le batteur ! CELA FAIT TOUTE LA DIFFÉRENCE ! C’est exactement ce qui se passe quand vous dites un truc et que l’autre comprend autre chose ou quand vous ne comprenez pas une autre personne. Vous ne parlez tout simplement pas le même langage ! Vous n’avez pas les mêmes références en tête et cela tourne au dialogue de sourds !

Comment y remédier ?

Soyez le plus clair possible en utilisant des images qui parlent plutôt que des mots abstraits. Dès qu’on maîtrise un domaine, on a des tonnes d’images mentales imprimées dans notre cerveau, cela semble si évident. Pour le novice en face, c’est un gros « blanc » dans sa tête ! C’est la « malédiction du savoir » qui nous fait aller vers beaucoup d’abstractions et perdre de vue les choses basiques ! C’est le grand problème avec l’école, pour un enseignant de mathématique, c’est pertinent de parler de « nuage probabiliste » pendant que pour un élève, cela ne veut rien dire !

Cela nous invite aussi à plus de tolérance et plus de patience comme vous savez que dans 100% des cas, la personne en face ne vous n’est pas dans votre peau. Elle ne peut pas vous comprendre tout comme vous qui ne pouvez que difficilement la comprendre ! Repensez à cet article quand la prochaine incompréhension se présentera dans votre vie !

Et vous, comment gérez-vous les incompréhensions avec les autres ? Laissez un commentaire juste en dessous de cet article pour le partager avec les autres lecteurs du blog !

© 1507kot – Fotolia.com

Share Button
Apprenez à rester heureux quoi qu’il arrive !