L’importance de donner du sens à ce que l’on fait !

Je suis heureux de vous retrouver après cette coupure sur le blog de 2 semaines. Je dois avouer que cela n’était pas prévu. Cela m’a permis de prendre un peu de recul et de vous parler dans cet article d’une chose extrêmement importante. Si je devais refaire le blog, avec une évolution étape par étape c’est bien par là que je commencerais. Je veux parler de l’importance de donner du sens à ce que l’on fait, que ce soit à travers la méditation ou à travers toute autre activité.

Qu’est ce que cela implique ?

Avoir pris le temps de réfléchir sur ces motivations profondes, sur ce que l’on souhaite véritablement réaliser. C’est la transcription texte de l’entretien que j’avais réalisé avec Arnaud Guetcheu qui m’a amené à cette prise de conscience sur l’importance de donner du sens à ce que l’on fait.

Voici l’extrait de l’interview en question sur la retraite méditative de plus de 3 ans réalisé par Arnaud, je l’interrogeai sur le déroulement de la retraite :

« Les premiers mois sont consacrés à des méditations où on va réfléchir à l’utilité du cheminement spirituel donc cela va être des réflexions intellectuelles. On va réfléchir sur la loi du karma, l’impermanence, le faite que l’existence humaine si on l’exploite dans toute sa potentialité est très précieuse. On va réfléchir également au chemin spirituel, cela va être intellectuellement. On va réfléchir pour que notre entendement soit vraiment convaincu qu’il est utile de s’engager efficacement dans un chemin spirituel. Cela va être on va dire les premières semaines. Quand on est entrain de réfléchir, une retraite en général, cela se passe bien. On a l’habitude de réfléchir et voila. Il n’y a pas trop de souci. »

Cela peut sembler en effet très bête et évident mais en y regardant de plus prêt, la plupart d’entres-nous néglige cette étape. Soit parce qu’il y a des émotions intenses qui aveuglent ou par obligation, par conditionnement qui enlève par nature toute idée d’interrogation.

Escalier qui monte
Escalier montant © So Toulouse – Convention Bureau

Cela m’amène à un second point pour bien clarifier les choses. J’ai parfois été embêté avec l’apparente contradiction entre le fait de ne pas avoir d’attente, de vivre dans le moment présent et en parallèle avoir un but, une vision à long-terme. Cette petite coupure m’a bien aidé à y voir plus clair. Nous faisons partie de ce monde et quoi que l’on fasse, on va y contribuer à notre échelle. On peut tourner ça dans tous les sens (d’ailleurs je vous invite à le faire !), vivre sous un arbre, être stressé dans une vie quotidienne surchargé, etc. Que l’on fasse le choix d’une vision pour orienter son énergie dans une direction précise ou un non-choix en se laissant aller au gré des vents, on fait partie de ce monde et on apporte quoi qu’on puisse en penser notre propre impact sur le monde.

Partant de cela, la seule véritable question est : « Qu’est ce que l’on apporte ? Quel est l’impact de notre existence dans ce vaste monde ? ». C’est une simple interrogation, rien de plus mais qui peut valoir son pesant d’or.

Aujourd’hui, il ne me semble en rien contradictoire d’avoir un but, un objectif précis, une vision, on peut appeler ça comme on veut et se laisser aller à vivre l’instant présent. Je dirais même que cela va de pair en voyant les choses de façon plus claire, en avançant avec la dimension du cœur, avec du sens dans ce que l’on fait. Ce qui crée notre malheur est l’attachement excessif aux résultats de cet objectif sans prendre le temps, d’observer, de comprendre comment tout cela fonctionne. Le chemin peut-être long dans certains cas, tout cela est normal.

Je dois avouer que je n’avais pas vu les choses sous cet angle jusqu’à maintenant et cela change beaucoup d’éléments. Maintenant voyons comment faire ?

Comment donner du sens à sa vie ?

Je ne vais pour vous donner une réponse toute simple avec un exercice précis à faire, cela serait la meilleure façon de passer à côté de ce qui est important avec une tension dans l’exercice liée à des attentes. On sait au fond de nous ce qui a de l’importance et ce qui n’en a pas. Les réponses sont là dans les moments de calme, en étant apaisé puis reviennent aux galops nos peurs, nos doutes et tout cela s’envole.

On peut ressentir en soi ce qui nous fait vibrer ou non. Les signes sont là ! Notre difficulté est d’apprendre à les voir. C’est assez contre-nature dans notre culture du rationnel, de la logique, du prévisible, de la planification. On a pourtant cette chance avec la méditation d’apprendre une toute nouvelle dimension qui est celle de l’observateur interne par la pleine conscience. J’ai une immense gratitude pour tous ceux qui ont contribué à transmettre cela et à le faire vivre pour que cela fasse partie de la richesse et la diversité de notre monde. Merci à eux !

En observant attentivement ses ressenties, toutes les réponses sont disponibles ! Plus besoin de livres, de conseils en tous genres. Observez, vous verrez et vous saurez !

Je dis ça car notre monde est neutre à 200% et pourtant ce que nous sommes va rebondir émotionnellement sur les situations. Ce n’est peut-être pas très clair, je vais vous donner un exemple.

l'importance de l'intuition
intuition © Callt_o

« Disons qu’il pleut par exemple. Pour moi, cela m’agace car j’avais prévu de sortir me balader. Pour une personne occupé dans son bureau, elle s’en fiche royalement. Pour l’agriculteur qui a besoin d’eau pour ses récoltes, cette pluie est une bénédiction. »

Je n’invente rien d’extraordinaire, il se déroule des événements à chaque instant dans nos vies et selon ce que nous sommes, nous allons rebondir intérieurement sur ces événements d’une façon différente, propre à chacun. Les réponses se trouvent en nous à chaque instant, il n’y a qu’à les regarder ! Cela paraît si bête et pourtant, cela m’aura pris bien du temps pour en arriver là. J’espère vous épargner en partie cela.

Quand vous tomberez sur ce qui vous convient, sur votre chemin de vie, vous le saurez ! Cela apparaîtra comme une évidence bien mieux que mille discours intérieur basé sur le mental et voila, ce sera votre point de départ ! Avant de démarrer la méditation et le blog, je ne m’en étais pas rendu compte mais j’étais passé par ces étapes sinon je n’aurais jamais fais tout ça. Rien n’est lié au hasard car nous ne voyons pas tous le même monde.

Bien des aventures et des découvertes vous attendent ensuite mais déjà, vous aurez déjà votre point de départ. Ce qui n’est pas rien.

Comme toujours, j’espère que cet article vous aura été utile pour donner du sens à sa vie. Si vous voulez ajouter quelque chose ou préciser un point, n’hésitez pas à le faire dans les commentaires !

Share Button
Apprenez à rester heureux quoi qu’il arrive !