Prenez soin de vous et gardez l’esprit ouvert !

Au fil du temps, plus j’expérimente ma vie et plus j’en arrive toujours au même point : l’instant présent et prendre le temps de faire les choses. Le cœur de la méditation et de la vie, c’est l’ATTENTION la CONCENTRATION en chaque instant. En dehors de MAINTENANT, le reste n’est qu’une illusion.

Habituellement, les pensées s’enchaînent les unes après les autres, la plupart disparaissent aussi vite qu’elles sont arrivées mais certaines nous détournent de ce qu’on était entrain de faire et nous font passer à autre chose. Plus la charge émotionnelle lié à la pensée sera importante, plus il sera difficile de ne pas être détourné.

Méditer n’est pas là pour amener à des états « supérieurs ». Comme pour de nombreux domaines, c’est bien plus simple. Méditer est un entrainement à l’attention, un entrainement à ne plus se laisser emporter par les illusions de notre mental. C’est la même chose que ce soit l’Attention sur sa respiration en période d’entraînement ou l’attention sur ce qu’on est entrain de faire le reste du temps.

C’est d’ailleurs pas simple du tout, plus je m’observe plus je vois comment mon esprit divague de ce qui était prévu. On comprends l’importance d’un entrainement régulier.

ying-yang

En allant trop vite, en voulant faire beaucoup de chose, on va accélérer le processus encore plus et fonctionner d’une façon plus robotique qu’humaine. On va se fatiguer bien plus rapidement. On devient insatisfait et il est dur de continuer pour aller de l’avant.

Il est important de prendre le temps de faire des pauses, de s’arrêter par exemple 10 minutes à chaque heure afin de se rappeler le but de son activité et ce qui est le plus important. Il n’y a pas de règles figées, c’est à chacun d’expérimenter et voir ce qui lui convient le mieux.

Voici maintenant deux principes que j’applique pour me faciliter la vie :

Rappelez-vous toujours les raisons de ce que vous faites et allez à l’essentiel.

Par exemple, quand j’ai une longue liste de kanji à mémoriser, cela est décourageant à première vue. Au lieu de voir combien ça va être long et pénible à retenir. Je me vois entrain de discuter et d’échanger en Japonais. Je sais que ça me permettra de vivre de beaux échanges. C’est la même chose en écrivant cet article, je sais que ça sera utile à certains lecteurs donc je suis ravis de ce que cela va apporter.

lotus

Notre journée est composé de différents « segments » comme aller au travail, manger, faire du sport, ect. Avant de démarrer chaque segment, rappelez-vous les raisons pour lesquelles vous faites cela. Cela très utile pour clarifier les choses et vous le remémorer par la suite. Avant de rencontrer une nouvelle personne par exemple, rappelez-vous : « Je veux un échange de qualité qui nous bénéficiera à tous les deux ». Si pour une raison quelconque, les choses venaient à mal se passer. Prenez quelques secondes de réflexions pour vous rappeler cela. C’est très utile pour éviter d’alimenter la situation et la grande plus désagréable sans que cela n’apporte rien à quiconque. L’interlocuteur a sans doute ses raisons d’être de mauvaise humeur, cela le regarde. Il en subira les conséquences immédiates en ne ressentant aucun bien-être dans l’instant. Si les choses se passent à merveilles, savourez l’instant.

Cela n’ait pas forcément très naturel au départ mais comme toute chose à force de répétition, cela devient de plus en plus évident. Vous pouvez l’écrire au début si cela vous aide. Partager avec ce blog m’aide beaucoup pour mettre les choses au clair et discuter avec vous. Je perçois de grands changements depuis la création de ce blog donc merci à vous ;)

En ayant l’esprit ouvert, en pleine conscience, les choses iront facilement d’elles-mêmes. Alors qu’en perdant cette ouverture, en ayant un faible niveau de conscience de ce que nous faisons, ce sont nos vieilles tendances et habitudes qui prennent alors le dessus et qui dirigent. On a envie de faire pleins de choses pour être productifs et avancer le plus vite possible pourtant ce n’est pas là le plus efficace.

Pour savoir quel est notre état actuel, il suffit de s’observer et de voir dans quel état d’esprit on se trouve. En état de tension, la négativité qui nous anime ne repose sur aucune base valide, ce sont nos projections et croyances limitantes qui refont surfaces. A l’inverse, en ayant un esprit ouvert et vaste, c’est notre vraie nature qui peut alors s’exprimer. C’est agréable, on se sent bien et on est concentré et efficace.

Le fait d’être irritable, d’être négatif est une alerte qu’il est temps de prendre du recul, de la hauteur par rapport aux choses.

« Si vous mettez un œuf juste devant vos yeux, vous ne voyez plus que l’œuf. Si vous l’éloignez de vos yeux, vous voyez toujours l’œuf mais également tout le reste » Citation du Dalaï-lama.

esprit-paix

Au lieu de vouloir en faire toujours plus ou plus vite, mieux vaut faire le tri dans ce qui a de l’importance et mettre des priorités. On fait beaucoup d’efforts pour acquérir des choses inutiles. Le progrès et la technologie sont vraiment très utiles pour nous rendre la vie plus facile et ainsi pouvoir utiliser le meilleur de nous-mêmes. Ce qui n’est plus le cas si on en devient esclave. C’est passer à côté du véritable intérêt du progrès. C’est la même chose pour l’argent, si c’est pour nous faciliter la vie et accroître notre liberté d’action, nous donner la possibilité d’exprimer notre potentiel, c’est une excellente chose. Si c’est pour devenir une source de tourment, où en est l’intérêt ?

Et vous, comment-faites vous pour garder l’esprit ouvert, frais et disponible au quotidien ? Merci de partager votre expérience pour le bien de tous.

creativecommonsbigCrédit photos (dans l’ordre d’apparition): h.koppdelaney – Thai Jasmine (Smile..smile…Smile..)h.koppdelaney

Share Button
Apprenez à rester heureux quoi qu’il arrive !