L’intérêt de la solitude au quotidien !

Je ne sais pas pour vous, je trouve la solitude très agréable à vivre pour plusieurs raisons. Tout d’abord cela laisse toute la liberté d’être en phase avec soi, d’avoir le temps de s’écouter, de remettre de l’ordre dans nos diverses priorités et d’éliminer le non essentiel.

Cela est également excellent pour se laisser aller à de nouvelles idées créatives. En étant seul, ouvert sur le monde, on ne se censure plus sur ce qui est convenable ou non. Cela facilite l’ouverture et il est plus facile de se laisser aller à tout ce qui vient. Cela ressemble d’ailleurs fortement à de la méditation. On reste calme avec ce qui vient, sans agitation avec tout ce qu’il y a autour et cela est agréable.

Au quotidien, quand quelque chose ne va pas. On va s’agiter, se fâcher avec ça. En étant seul, on a le temps et la disponibilité pour observer ce qui se passe. Pour voir les choses d’un point de vue plus élargi, avec du recul. La solitude facilite également le lâcher-prise et par ricochet les solutions créatives, tout ce que l’on ne peut pas voir quand notre champ de conscience est réduit, sans une certaine paix intérieure.

La solitude @ Yuri Rodrigues
Avoir des moments de solitude au quotidien © Yuri Rodrigues

C’est difficile de simplement laisser faire les choses, laisser ce qui est. Et pourtant la clé est juste là. Observez comment c’est agréable de rencontrer un inconnu de façon spontanée, il n’y a pas d’enjeu, pas de trucs à protéger, juste deux personnes heureuses d’échanger entrent-elles. Tout roule et c’est véritablement agréable pour tout le monde. Puis parfois si cela continue, et bien avec le temps les choses évoluent. Cela devient « mon » ami, mon ceci, mon cela et voilà un enjeu qui gâche tout, qui mets une sorte de règle inconsciente sur ce qu’il convient ou non de faire. Et c’est tout de suite moins drôle ! Ce n’est bien sûr pas toujours le cas, l’exemple est là pour vous montrer la dynamique qui se mets en place et comment la saisie vient subtilement gâcher les choses.

La méditation, la solitude permet de sortir en partie de cela. Il arrive ce qu’il arrive et c’est très bien comme cela ! Chacun fait comme il veut et tout roule !

Maintenant nous sommes tous différents. Cet article représente un seul point de vue. Chacun voit dans le monde ce qu’il a envie de voir, c’est assez formidable quand on le réalise parce que cela libère de pas mal de barrières. Plus besoin de se consumer contre un autre, à s’échiner à vouloir convaincre. Chacun fait comme il veut et tout roule dans le meilleur des mondes. Observez votre esprit en lisant ces lignes qui pour certains se dit : « Mais non, ce n’est pas possible avec une liste de problèmes en tête qui surgissent ». Vous mettez le doigt pile là où il faut, c’est exactement cela l’esprit de saisi. Tout est affaire de point de vue. Rien n’est grave si on le voit ainsi. La moindre petite chose peut être source de tourment si on le voit ainsi.

Pour conclure avec cet article, dans un savoureux moment de solitude, j’ai découvert une excellente vidéo de Kalou Rinpoché que je souhaite partager avec vous. Elle est courte, très simple à comprendre et vaut son pesant d’or. À nouveau, chacun y verra ce qu’il veut y voir. De mon petit point de vue, c’est un enseignement des plus important. Je l’ai traduite en ajoutant des sous-titres afin de vous faciliter la tâche si vous avez des difficultés avec l’anglais. Pas de problème, je peux comprendre, j’en ai de mon côté avec l’orthographe de la langue française !

“Soyez-vous même” par Kalou Rinpoché

Cette vidéo m’a énormément parlé, car elle est valable dans tous les domaines. Ici, Kalou Rinpoché prend le cas de ses disciples qui pratiquent le Dharma. C’est la même chose en allant au-delà de ce domaine chaque fois que l’on cherche à protéger où créer une image en utilisant un comportement stéréotypé, et cela ne manque pas au quotidien !

Être seul permet d’y remédier. Attention, je sais en même temps que cela reste relatif et tout est affaire d’équilibre. J’ai plusieurs exemples de personnes qui vivent mal la solitude dans le sens où cela n’est pas un choix, mais une situation par défaut. Dans ce cas précis, les choses sont différentes et partager plus de temps avec les autres seraient un gros plus. Au même titre qu’un peu d’introspection est un gros plus pour celui qui ne prend jamais de temps pour cela.

« Ne crains pas la solitude lorsqu’elle croise ton chemin. Elle te donne l’occasion de te retrouver avec toi-même et de te fortifier. »

Share Button
Apprenez à rester heureux quoi qu’il arrive !