Découvrez le livre qui a changé ma vie.

Merci à Cédric Vimeux du blog « Virtuose marketing » pour la création de l’évènement « Le livre qui a changé ma vie « . Cela va permettre à de nombreux blogueurs de partager le livre qui a eu le plus d’impact sur eux. Cet article est ma contribution à l’évènement.

Je n’ai pas eu besoin de réfléchir très longtemps. Malgré la multitude de livres que j’ai pu lire, celui qui a de loin eu le plus grand impact dans ma vie est celui de Bruno Lallement “Comment utiliser pleinement votre potentiel” puisque ce livre a été le point de départ de tout mon cheminement intérieur. Sans ce livre, je me demande bien ce que serait ma vie actuelle.

En quoi ce livre est-il spécial ?

Comment utiliser pleinement votre potentiel

J’ai découvert ce livre au moment où j’en avais le plus besoin. Ma vie était faite de « cases », de différentes « boîtes » dans lesquelles je voulais entrer pour être dans les bons schémas, dans ce qu’on attendait de moi sans y parvenir. Inutile de cacher que c’était la déprime et le manque de sens à l’époque !

Ce livre a vraiment été à la fois une grande claque et une grande révélation sur ce que je recherchais pour en finir avec le mal-être intérieur. Cela m’a fait prendre conscience que je m’y prenais de travers et que je récoltais en toute logique ce que j’avais semé. Mon regard a beaucoup changé. J’ai pris conscience que ces différentes cases ne sont qu’une prison intérieure construite par ironie du sort non pas par les autres, mais par……moi-même. Cela me fait sourire aujourd’hui. Pourtant à l’époque, je ne pouvais pas imaginer une seule seconde que tout puisse fonctionner différemment et ce n’était pas très drôle ainsi !

Dans ce livre, j’ai découvert un point de vue totalement différent par rapport à tout ce que j’avais appris auparavant. Ce fut extrêmement libérateur de découvrir que nos problèmes, nos difficultés ne sont que des constructions de l’esprit. C’était une immense ouverture et en même temps, cela paraissait un peu difficile à réaliser et à intégrer tellement cela était novateur pour mon mental de l’époque.

J’ai découvert pour la première fois la façon dont fonctionne notre mental avec le jeu de l’attraction/répulsion et les émotions que cela engendre par ricochet dans notre esprit. Sans oublier tous nos conditionnements, le rôle des habitudes sur nos vies, l’importance de donner des priorités pour faire passer le plus important avant tout le reste.

Bien sûr, ce livre à lui seul n’a pas changé ma vie du jour au lendemain, chacun de nos schémas est implanté profondément et cela demande du temps, de la patience pour les modifier progressivement. Néanmoins pour la première fois, ce livre m’a apporté un chemin, une voie que j’avais cherché au mauvais endroit sans la trouver malgré de nombreux efforts inutiles.

C’est à partir de là que j’ai démarré de petits exercices de méditation pour travailler ma concentration, apprendre à observer les mécanismes intérieurs. J’ai eu beaucoup de chance en commençant à pratiquer quelques semaines plus tard l’ensemble de la méthode de Bruno Lallement, que je pratique encore actuellement. C’est comme avec le livre, à chaque nouvelle pratique, mon regard a évolué et je découvre des éléments nouveaux que je ne voyais pas auparavant.

Maintenant nous sommes différents, ce livre est vraiment celui qui est tombé au bon moment par rapport à ma vie de l’époque. Cela va être intéressant de découvrir le livre choisi par les autres participants à l’évènement. Il y a sans doute de belles découvertes à faire.

Pour ceux que cela intéresse, vous pouvez retrouver une chronique détaillée de ce livre « Développez pleinement votre potentiel » que j’avais réalisé sur ce blog.

Et vous, quel est le livre qui a transformé votre vie ?

16 thoughts on “Découvrez le livre qui a changé ma vie.

  1. faudra qu’un jour…je me mette à lire les ouvrages de Bruno Lallemand , mais j’en ai encore plein d’autres à lire,que j’ai chez moi ….
    ou à relire …

    en ce moment j’en lis 3 en même temps tous sur le bouddhisme , un chapitre de l’un, un chapitre de l’autre… je ne sais pas si c’est bien bon..
    là aussi discerner ce qui est important de ce qui l’est moins…

    le livre qui a marqué ma vie , je pense que c’est celui ci
    Changer l’avenir pour une vie harmonieuse, de Thich Nhât Hanh , 1er contact avec le bouddhisme dit engagé, et qui m’aura amené à prendre refuge dans sa lignée quelques années plus tard…

    je le raconte sur mon blog …
    http://michel1955.blogspot.fr/2009/01/pourquoi-camino-mon-chemin-spirituel.html

    plus particulièrement c’est l’explication donnée des 5 entrainements (les 5 préceptes du Bouddha) et leur implication dans la société actuelle ,
    même si à l’époque je n’en avais retenu qu’une toute petite part…
    je crois pouvoir dire que je suis devenu bouddhiste, principalement à cause de ce livre…

    amitiés
    Michel

    1. Salut Michel, je dois t’avouer que je ne connaissais pas ce livre et comme toi, j’en ai une bonne liste déjà sous le coude qui m’attende et comme la vie n’est pas que lecture, cela avance doucement mais surement !

      Merci du partage, j’aurais peut-être l’occasion de découvrir cet ouvrage au fil du temps ;)

  2. Salut Michel ,
    j’a regardé ton site avec la manifestation qui se passe
    en dansant , en chantant …
    « Les patrons c’est comme les cochons » etc.
    je voudrais te dire que je ne pense pas exactement
    la méme chose, je dirai que « certains patrons, c’est
    comme les cochons « ..
    En étant réfugiée politique j’a rencontré les « pauvres  »
    aussi qui m’ont exploité , volé tout en en sachant
    que je n’avais rien que mes 2 bras pour travailler….
    Je trouve ces slogan souvent violants et injustes .
    Les qualités d’un étre humain ne dépend pas uniquement
    de sa richesse matérielle mais spirituelle aussi …
    L’argent bien utilisé peut servir pour donner du travail
    aux gens qui sont incapables de gérer leurs vies…
    C’est trop facile de juger les patrons….quand on voit
    souvent l’avidité de certains ..
    Il faudra peut étre sortir des généralités…..
    Bien amicalement

    1. Bonjour Gabriella
      heureux de te lire et poursuivre avec toi ce partage
      d’accord avec toi pour dire certains patrons , c’est d’ailleurs ce que j’ai précisé (les patrons du cac 40…)

      bien sur le chant fait une généralisation… c’est la nature de ces chants militants… et souvent de ceux qui les chantent…mais pas de tous, j’en connais beaucoup qui ne généralisent pas….

      je connais aussi personnellement de très bon patrons de petites entreprises, ou de petites entités administratives qui font passer l’humain avant tout…

      mais souvent ces patrons là vont faire faillite , car leur manière de gérer ne correspondra pas aux exigences DU SYSTÈME

      Pendre les patrons c’est pour moi tordre le coup à CE SYSTEME

      (qui produit aussi des pauvres qui s’en servent pour nous exploiter…je le sais aussi, je le vis aussi dans le cadre de mon boulot, quand je vois tout le gachis autour des allocations)

      y a t’ il une chanson pour dénoncer cela?

      c’est bien à l’avidité humaine qu’il faut tordre le cou…

      bien à toi

      Michel

      1. Merci Michel pour ta clairvoyance
        et tu as bien raison ……..

        « c est bien à l’avidité humaine
        qu’il faudra tord le cou « .

        Je te souhaite un excellent dimanche
        avec un beau sourire ….
        Gabriella

        1. Je rejoins votre petite conversation en partageant la vision de Michel, c’est en effet l’avidité qui est le problème et non la fonction.
          Une entreprise c’est des rapports entre personnes comme un couple, une famille, etc. L’harmonie et la qualité de ses rapports dépendra de ce que chacun va y mettre.
          Ma vision d’une entreprise se résume à plus ou moins à comment apporter de la valeur aux autres (les clients en l’occurrence) que ce soit avec un service ou avec un produit dans une logique gagnant-gagnant pour tous. L’entreprise a besoin d’argent pour payer ses impôts, ses salariés, etc. En face le client en veut pour son argent sinon cela ne l’intéresse pas. Tant que tout le monde y gagne, tout roule sinon cela ne marche plus et il y déséquilibre. Et comme dans l’univers, l’impermanence rééquilibre les choses !
          Ce dernier point est très important et souvent oublié puis la loi du karma fait son oeuvre en toute neutralité.
          Dès que certains dérapent, tout le monde perd au final. L’actualité avec Chypre est un bel exemple !

          Merci à vous pour ses échanges constructifs, on apprends beaucoup ainsi ;)

        2. Bonsoir Jonathan

          tu écris  » Ma vision d’une entreprise se résume à plus ou moins à comment apporter de la valeur aux autres (les clients en l’occurrence) que ce soit avec un service ou avec un produit dans une logique gagnant-gagnant pour tous. »

          Pour moi c’est plutôt comment apporter cette valeur aux clients, mais sans en enlever aux salariés, fournisseurs ou sous traitants (ainsi qu’à l’environnement) ….

          et pour les clients je mettrais là aussi un bémol car d’une part bien souvent ils ne sont pas satisfaits par les produits produits dans des conditions déplorables… et d’autre part ce sont eux qui exigent toujours plus et au moindre cout…

          je pourrais disserter là dessus toute la nuit.. Une entreprise devrait être éthique, le commerce équitable, et les consommateurs responsables ….

          pour reprendre des notions bouddhistes , les entreprises , l’économie… devraient fonctionner selon « les moyens d’existence juste »

          et non par l’avidité des uns et des autres…

          bien à toi Jonathan (c’est fou comme ton blog permet de compléter le mien… encore un autre article grace à toi merci à toi… )

          et merci aussi à toi Gabriella pour ton beau sourire

          Michel

        3. Je partage ta vision Michel, le Japon y ressemble un poil plus, je ne dis pas que tout est parfait mais on s’en rapproche un petit peu plus. Les produits sont de meilleurs qualités et plus chers et les salaires plus élevés. Cela tourne ainsi pour le moment.
          Tout se passe dans nos têtes, ce qu’on fait en est le résultat ! On a presque tous en Occident largement plus que ce dont on a vraiment besoin et pourtant il faut toujours plus et cette logique est sans fin ! Cette illusion de manque est dans les têtes et pas ailleurs.

          Merci des échanges constructifs, c’est rare dans la vie de tous les jours donc je suis content de les trouver ici ;)

  3. Bonjour Jonathan

    Quand tu as chroniqué le livre de Bruno Lallement j’ai voulu faire un commentaire , et puis après mure réflexion j’ai préféré m’abstenir , n’étant pas maïtre de mes émotions . Aujourd’hui , les mois ayant passés , j’ai envie de parler de mon expérience avec cet auteur dont tu ne taris pas d’éloges .
    Après une séparation d’avec ma femme extrëmement difficile , j’ai fait appel au service de ce monsieur dont tu fais la publicité dans cette chronique , pensant qu’il m’aiderait à dépasser cette période compliquée de ma vie . Après avoir suivi son enseignement par internet , je lui ai envoyé un mail lui signifiant que je n’étais pas du tout content de sa méthode et que je demandais le remboursement de mon investissement . Que n’avais_je pas fait là , j’avais touché dans son égo , le Krishnamurti Français , j’étais devenu le paria de son enseignement , comment pouvais_je remettre en cause une doctrine de plus de trois mille ans , acclamées par des centaines de personnes sur le net . A aucun moment , ce monsieur ne s’est inquiété de mes raisons , de mon état de santé , non juste de son portefeuille . Je me suis rendu compte que tout ce que ce gourou écrit n’est que du blabla , du style : C’est vrai qu’il m’a donné de l’espoir à un moment de ma vie où j’en avais vraiment besoin , mais il reste un théoricien autoproclamé du bouddhisme et rien de plus .
    Libre à toi de faire passer ce commentaire comme tu le voudras , pour moi maintenant tout va bien et c’est de l’histoire ancienne , mais tu m’es sympathique , et je ne voulais pas que tu te laisses abuser par ce personnage qui est plus à plaindre qu’à blämer , le milliardaire Krishnamurti a fait pareil à plus grande échelle ainsi que beaucoup de ces gourous venus d’Inde .
    Suivre cette doctrine , c’est revetir un sari et partir en Inde , cela reste un choix que je ne partage pas , il y a tellement à faire dans notre monde occidental avec ses avantages et ses inconvénients . Depuis , j’ai découvert Ayn Rand , et son fabuleux livre : qui m’a ouvert les yeux sur beaucoup de mes erreurs passées , et sur la façon simple d’y remédier .
    Je te souhaite une belle vie de bonheur et d’expériences multiples vers la voie de la sérénité .
    Merci de tout ton travail sur tes blogs , au plaisir de te lire .

    Christian .

    1. Bonjour Christian,

      Il m’est difficile de prendre position ici comme je sais pas exactement ce qu’il s’est passé entre vous ni le contexte du moment. Il y a peut-être eu un malentendu, certaines interprétations. Cela m’est arrivé quelques fois même avec mon propre frère.

      Le plus important est que tu as trouvé un auteur qui te convienne à merveille avec Ayn Rand que je découvre au passage et surtout que tout aille pour le mieux dans ta vie ;)

      Certaines méthodes sont utiles à certains et ne rendent pas service à d’autres. Nous sommes tous différents et heureusement que la diversité existe pour que chacun s’y retrouve. Le Bouddhisme rend service en occident. J’ai passé 2 années au Japon qui est bouddhiste comme nous sommes chrétien en Europe avec des temples un peu partout. J’ai pourtant vu des gens se transformer en changeant de voie avec la chrétienté. Chacun son truc, que chacun soit heureux avec ce qu’il lui convient.

      La méthode de Bruno Lallement m’a rendu de grands services, ce blog n’aurait jamais exister sans, les enseignements me parlent. Je peux comprendre en même temps que ce n’est pas le cas pour tout le monde. Il y a des choses qui fonctionnent très bien pour d’autres mais qui ne me parle pas, je n’apprendrais rien avec car cela ne me touche pas !

      Je ne vois rien à ajouter pour l’instant. Si tu veux ajouter autres choses, tu as la parole.

    2. Bonjour Christian,
      juste je voudrais remarquer que Bruno Lallement
      ne s’occupe pas de nos problèmes personnels ;
      il nous propose une Méthode , basées sur les
      connaissances millénaires des sages , des penseurs etc.
      transmis sur notre époque …en nous expliquant les pièges
      du mental, le fonctionnement de l’esprit ,la connaissance
      de soi , la confiance en soi etc….c’est nous qui devons
      faire notre travail pour faire face à nous difficultés.
      Il nous accompagne très rigoruesement pendant toute
      la durée de la transmission de la Méthode ..
      L’enseignement et clair , instructif et honnète ..
      Une Méthode qui nous donne la possibilté de choisir
      le chemin ce que nous voulons parcourir.
      En concernant Krishnamurti , il n’était jamais un gourou
      il est un grand penseur , il faudra étudier en profondeur
      ses enseignements pour le juger ainsi .
      Je comprends Christian ta souffrance , nous avons tous
      passé par là à une certaine façon .
      Mais je trouve que parce que tu as été blessé , c’est un peu
      injuste de parler ainsi de ces 2 personnes extraordinaires.
      Je te souhaite de trouver la paix et la joie de vivre et au plaisir
      de te lire encore sur ce forum..
      bien amicalement
      Gabriella
      l

  4. Super article Jonathan ,
    je confirme que depuis ce livre ma façon de penser,
    ma vie intime et relationnelles ont changé…
    J’ai lu nombreux ouvrages. sur la spiritualité ..
    il n’y avait que des livres de Krishnamurti et le
    livre de Bruno Lallement qui m’ont marqué en
    profondeur et qui m’ont poussé à changer mes
    habitudes de mon existance..

    La Méthode en plus avec sa clarté m’a fait comprendre
    que je dois me libérer de mes conditionnements sinon je
    passerai ma vie toujours avec les mémes tourmentes,
    avec les mémes réactions en face de la souffrance.
    Bien sur, avant et depuis la vie ne m’a pas épargné des
    événements douleureux ..mais je m’adapte plus vite aux
    circonstances imprévues.

    Cette transormation n’est jamais finie , comme nous sommes
    en mouvement perpétuel , méme en comprenant le processus
    mental , nous devrons étre toujours présents et vigilants .
    Sinon , j’ai eu de la chance avoir une vie créative avec
    plein de joie aussi , le livre et la Méthode de Bruno
    sont  » le cerise « sur le gateau … ».
    c’est un de plus beau cadeau de ma vie ….de connaitre
    ces grands penseurs qui parlent avec simplicité et clarté
    de l’immense richesse de la vie .

    1. Salut Gabriella,

      Merci pour ton apport en parfaite contradiction avec Christian mais sur le fond ce n’est pas bien grave tout ça. C’est important que personne ne soit censuré ou soit traité comme le vilain petit canard parce qu’il a un autre son de cloche.
      Je ne crois pas que cela nous empêcherait de passer un bon moment tous ensemble et là est le plus important dans tout cela ;)

      1. OUI ..
        Merci Jonathan ,

         » L’important n’est pas de convaincre , mais de donner
        à réfléchir « ….

        belle journée à tous

        à +

  5. Merci de partager votre savoir , votre compréhension, ce qui as pu en être la clef.

    La vie nous chemine parfois vers des portes dont on a pas la clef

    Pour ma part c’est le livre » le pouvoir de l’instant présent  » d’Eckart Tollé qui as été révélateur , qui m’a fait découvrir qu’il y avait autre chose.

    Ce n’est rien de plus et rien de moins qu’un livre qui vaut la peine d’être lu lentement pour en comprendre toutes les lignes.

    Vive la vie

    1. Je partage ton opinion, ce livre vaut en effet le détour et son pesant d’or pour tout ceux qui auront le temps de bien l’intégrer.

      A bientôt.

Comments are closed.