Que faire pendant un moment de déprime ou de doute ?

Tout d’abord, rappelez-vous que la vie est ainsi faite de circonstances agréables et de circonstances désagréables. La clé pour vous sera de toujours rester centré, quelles que soient les circonstances.

La méditation est géniale pour nous amener à vivre au-delà des vagues intérieurs qui montent et qui descendent rapidement. Il faut savoir que chacun d’entres-nous à développer au fil du temps, au fil des années des habitudes de pensées qui sont très profondes. Il n’y a jamais deux personnes qui réagissent de la même façon selon le contexte et le vécu de chacun. 

Déprime

Comment faire lorsque vous êtes dans l’oeil du cyclone ? 

Lorsque vous vivez un moment de mal-être où lorsque vous ne vous sentez pas bien, la clé pour vous sera de laisser passer l’orage et surtout éviter de mettre de l’huile sur le feu en alimentant cette boule d’énergie négative.

De la même façon que vous avez construit une habitude de pensée négative qui s’est renforcée au cours du temps, vous pouvez construire une nouvelle façon de fonctionner qui consistera à ne plus mettre de l’huile sur le feu. Laissez passer l’orage et vous verrez que ce n’était pas très grave et que comme les nuages dans le ciel cela passe puis disparaît. 

C’est dans l’oeil du cyclone que vous pourrez mesurer vos progrès pour aller vers une vie plus sereine et plus paisible. La méditation est fantastique puisque c’est une pratique qui vous enseigne comment vivre avec ses états intérieurs. Vous apprenez également comment vous fonctionnez. 

Pour récapituler : 

Étape 1: une mauvaise nouvelle arrive ou une circonstance désagréable se produit et un point sensible est touché. Vous ne vous sentez pas très bien du tout à ce moment précis. Le réflexe est de faire toute une série de scénarios noirs dans lesquels on imagine le pire. C’est cette habitude qui est ancrée depuis de nombreuses années et c’est ce que vous connaissez le mieux !

Étape2: ce qui change maintenant c’est qu’au lieu d’alimenter cela, vous accueillez ce qui se passe en sachant que cela ne durera pas. Plus vous accueillerez cela l’esprit ouvert et plus cela partira rapidement. Au départ, cela vous semblera quelque peu compliqué puis à force de le répéter encore et encore cela deviendra une habitude, un réflexe et ce sera de plus en plus facile. 

Étape 3: c’est très important que vous soyez patient. Moins vous vous battrez et plus cela ira vite. À l’inverse, plus vous chercherez à vous débarrasser de cette situation et plus cela durera longtemps.

Chacun dans sa propre vie doit faire face à des circonstances qui sont parfois heureuses et parfois non. Pour avoir une paix intérieure et une vie équilibrée, c’est votre capacité à accueillir au même niveau tout que ce qui se présente tout en restant centré. C’est ce qui améliorera considérablement votre qualité de vie. Vous découvrirez un nouvel espace de liberté puisque vous n’avez plus à vous battre avec les circonstances extérieures. Vous apprenez à les prendre telles qu’elles sont. C’est à partir de votre espace intérieur que vous pouvez tout transformer, c’est la seule chose que vous soyez en mesure de contrôler donc c’est sur cet élément que vous pouvez évoluer.

C’est très libérateur de savoir qu’on a le pouvoir de rester centré et qu’on n’a plus à se soucier des circonstances extérieures qui ne sont que le miroir des points sensibles qui sont touchés. C’est exactement ce qui se passe lorsqu’on ne se sent pas bien et surtout qu’on cherche à s’en débarrasser. 

Repensez à cet article la prochaine fois que vous aurez à traverser une zone de turbulences dans laquelle vous ne vous sentez pas bien. Vous aurez l’opportunité à ce moment-là de pouvoir vous entraîner à rester centré, posé et serein. Votre qualité de vie va considérablement augmenté alors profitez-en.

« Le secret de l’art de vivre, le secret du succès et du bonheur se résume en cinq mots : Faire un avec la vie. » Eckhart Tolle

© adam121 – Fotolia.com

Pour méditer au quotidien et éliminez le stress en 1 à 5 minutes par jour, découvrez le programme "Instant Méditation" que je vous recommande en cliquant simplement sur cette image :

6 thoughts on “Que faire pendant un moment de déprime ou de doute ?

  1. Bonjour,
    J’aime beaucoup votre site même si je ne le regarde très irrégulièrement mais j’ai réussi à faire un peu de méditation mais de quelques minutes seulement mais auparavant je le faisais plus longtemps et je finissais par abandonner. Je vous écris aujourd’hui parce que je me sens un peu plus optimiste et je pense que c’est là déjà un des effets. Nous aimons nous maltraiter pour des petites choses et je trouve votre article motivant et optimiste et apprend à relativiser.
    Merci
    Brigitte

    1. On a souvent une boule d’énergie négaative très ancrée mais elle peut être transformé en autre chose de bien plus agréable et constructif ;) Je suis ravi que vous viviez cette transformation, la vie devient à la fois plus agréable et plus constructive ;)

  2. Bonjour Jonathan

    Plus terre à terre mais dans le même principe, les thérapies comportementales et cognitives (TCC) ont le même but : ré-éduquer ses automatismes de pensée.

    Malgré tout, je préfère la méditation de part son côté spirituel et l’étendue de ce vers quoi elle nous amène. La méditation m’apporte bien plus qu’une ré-éducation spirituelle, elle m’apporte de nouvelles émotions, m’ouvre plus au monde et aux personnes.
    Elle apaise mes angoisses, change ma façon de penser… améliore donc ma qualité de vie dans son ensemble.

    Merci encore pour ton blog toujours aussi intéressant.

    1. Bonjour Cédric, je ne connais pas ces théories précisemment. C’est bien que que vous ayez trouvé ce qui vous apaise le plus et surtout rendra votre vie bien plus agréable à long-terme ;)

  3. Bonjour Jonathan,
    Article tout en sagesse, j’aime bien, :-) effectivement la base de tout être centré, ça crée l’espace pour accueillir et faire face. être centré ça permet l’assise à ne pas entrer dans un délire émotionnel!:-)
    Et j’ajouterais que quand le truc il est là, prendre le temps de regarder et observer ce qui est, et pour lâcher tout simplement respirer. Se dire je lâche, est expirer le truc à l’extérieur,et après prendre le temps de respirer profondément pour rééquilibrer le tout!

    1. Voilà, bien respirer c’est très important aussi pour rester centrer. Tout est relié entre le corps et l’esprit. L’un peut-être un support pour modifier l’autre et vice-versa.

Comments are closed.