Que faire quand on rumine en méditant ?

Cet article est une réponse à un commentaire laissé sur Facebook :

« Moi quand je médite je rumine, et ça c’est pas bon …. »

C’est une très bonne chose d’avoir conscience de ses propres ruminations. La majorité des gens alimentent leurs pensées et ruminations de façon automatique sans même s’en rendre compte. Ils sont  insatisfaits et se plaignent sans voir le processus qui est créé avant tout dans leur tête.

Après cette étape importante d’avoir conscience de ses propres ruminations, le pas suivant consiste à apprendre à vivre avec sans les alimenter inutilement. Le piège à éviter est de vouloir s’en débarrasser, cela ne ferait que les renforcer.

Toute la subtilité consiste donc à devenir conscient de ses dialogues intérieurs qui tirent vers le bas en ne les suivant plus. Vous les laissez passer et ils finiront par partir comme les nuages dans le ciel qui ne sont pas permanents.

Cela demande du temps mais si vous vous répétez suffisamment de fois cela (arrêter de suivre ses pensées) alors vous construisez une nouvelle habitude qui va considérablement changer votre vie.

Cette habitude va bien au-delà de la méditation. Qu’une personne soit un peu rude avec vous ou bien qu’une mauvaise nouvelle arrive, vous ne tombez plus dans le jeu des pensées négatives qui vont alimenter la rumination intérieure. Vous répondez simplement de façon appropriée à la situation.

Une autre cause physiologique des ruminations est un mode de vie trop sédentaire et isolé. En passant plus de temps à l’extérieur au contact de la nature, des animaux et des autres, cela aura de nombreux bienfaits pour se sentir bien.

Voici quelques idées de thérapies naturelles contre la rumination :

  • Sortez vous aérer : Exposez-vous au soleil pendant 30 minutes par jour en marchant dans la nature. Si vous habitez dans une grande métropole comme c’est mon cas, vous pouvez toujours trouver de grands parcs. Si vous êtes à la campagne, alors c’est encore plus simple .
  • Socialisez : Passez du temps avec des gens que vous appréciez. Vous n’avez pas besoin  d’avoir de profondes conversations pour changer le monde, juste de passer un bon moment ensemble. Gardez les choses simples comme boire un café ensemble ou voir un film ensemble. Faites cela dans la vie réelle, pas en ligne sur internet et vous sentirez la différence.
  • Faites quelques exercices physiques : Vous n’avez pas besoin d’entrainements intensifs mais de seulement quelques exercices pour accélérer un peu le rythme cardiaque et libérer le stress accumulé. J’adore allez faire un footing de temps en temps dans le parc près de chez moi, il n’y a rien de plus relaxant que de profiter de la nature tout en s’exerçant.

Si vous souhaitez vous lancer avec cette liste, choisissez une seule chose à la fois et commencez de la façon la plus facile possible. Par exemple, faire un footing pendant 10 minutes, méditer ou faire un peu de Yoga pendant 2 minutes. Juste 2 minutes les premières semaines, c’est la clé pour un changement durable qui pourra transformer en profondeur votre vie.

« Il ne s’agit pas d’être parfait, il s’agit de faire de tout petits ajustements jour après jour. c’est ainsi que se produira le changement. »

Share Button
Apprenez à rester heureux quoi qu’il arrive !