Envie de sérénité ? Habitez totalement le moment présent

Nous passons quasiment toutes nos journées en auto-pilote avec notre esprit totalement ailleurs, occupé par des tonnes d’autres pensées. Nous vivons ainsi à moitié comme des fantômes.

Nous nous asseyons en face d’un ordinateur, prenons un café, allons aux toilettes, retournons à la maison… Et la journée s’est écoulée sans que nous ayons profité d’aucune des activités de la journée. C’est ce que l’on appelle “être occupé” et c’est ainsi la plupart du temps.

A la place, je vous propose d’être occupés dans le moment présent. Habitez-le, en étant totalement présent, en expérimentant pleinement de tous vos sens toutes les activités ordinaires de la journée.

Quel que soit ce que vous êtes en train de faire en ce moment, ce n’est pas quelque chose d’insignifiant à vite terminer pour passer à la chose suivante.  Ce que vous lisez, l’endroit où vous êtes assis, ce que vous mangez, tous ces éléments ne sont pas insignifiants. C’est tout en réalité.

Quand vous faites la vaisselle, au lieu d’avoir votre esprit ailleurs, au lieu de faire cela le plus vite possible, donnez à cette tâche un peu plus d’espace. Soyez présent à ce que vous faites. Sentez comment votre corps vit en étant debout face à l’évier. Voyez l’eau, les résidus de nourriture que vous nettoyez. Voyez la lumière dans la cuisine, écoutez les sons du réfrigérateur et les voitures qui passent à l’extérieur.

Quand vous êtes aux toilettes, ne voyez pas cela comme une activité que vous avez déjà fait des milliers de fois. Sentez les sensations comme si c’était la première fois. Soyez comme un enfant qui découvre tout pour la première fois.  C’est quelque chose de merveilleux au même niveau que les autres éléments de notre vie.

Imaginez que vous n’ayez qu’un mois à vivre :

Quelle serait alors la valeur de chaque moment ? Chaque événement serait un des tout derniers. Chaque gorgée de café, chaque pas, chaque conversation avec les autres auraient une toute autre dimension.

Toutes ces choses simples sont limitées et ont bien plus de valeur que ce qui leur est accordé.

Vous avez sans doute bien plus d’un mois à vivre (même si personne n’est au final sur de rien) mais tous vos moments de vies restent très limités. Ce sont toujours des expériences de valeur bien qu’on les traite comme acquises sans y prêter grand intérêt.

Pratiquez cela : Chaque action que vous faites aujourd’hui, peu importe ce qu’elle est, donnez-lui de l’importance. Mettez de l’espace autour de cette activité. Commencez intentionnellement à être très conscient, pour être totalement présent, pour vivre ce moment de tous vos sens. Quand cette action est terminée, ne courez pas à la prochaine chose à faire, mais prenez une seconde pour apprécier ce que vous vivez maintenant. Ensuite seulement, passez à la chose suivante en lui accordant la même importance et la même présence.

Si vous ne commencez  pas à traiter cette prochaine action avec la même importance de ce qui va venir ensuite, alors il se peut que vous ne le fassiez jamais.

La plus grande partie de la souffrance humaine est inutile. On se l’inflige à soi-même aussi longtemps que, à son insu, on laisse le mental prendre le contrôle de sa vie.’  Eckhart Tolle

Apprenez à rester heureux quoi qu’il arrive !