Qu’est-ce qu’une bonne méditation ?


Il y a deux réponses à cette question pour définir ce qu’est une bonne méditation. Les deux sont valables, mais une réponse est plus utile que l’autre.

  • La première réponse pour définir une bonne méditation, c’est lorsque vous vous sentez concentré, vous vous amusez et où il n’y a pas beaucoup de distractions. Ceci est probablement la réponse la plus commune.
  • La deuxième réponse, une bonne méditation c’est lorsque vous avez saisi toutes les occasions pour remettre votre attention sur votre respiration – peu importe combien vous avez pu être distrait. Donc, vous pourriez avoir été très distrait, mais chaque fois que vous avez réalisé que vous étiez distrait vous en avez pris conscience pour revenir sur le support de votre méditation. Ceci est une manière beaucoup plus utile pour considérer une bonne méditation car la méditation consiste avant tout à voir la façon donc notre fonctionnons au quotidien sans aucune vigilance particulière.

La raison pour laquelle la deuxième réponse est plus utile, est que les « bonnes » méditations du type de la première réponse vont et viennent, alors que vous pouvez toujours avoir des méditations «bonnes» lorsque vous êtes vigilants en pleine conscience indépendamment de ce qui s’élève. De plus, cela est une manière plus réaliste de voir les choses. Dans la méditation, vous vous entraînez pour modifier vos habitudes mentales et émotionnelles. Vous modifiez subtilement votre personnalité.

La clé : rester un observateur attentif

Notre esprit en état ordinaire lorsque l’on n’y prête pas vraiment attention est comme un petit enfant qui est très agité et curieux, et nous emmène un peu dans toutes les directions sans que l’on s’en rende compte. Comme si vous preniez un train pour aller dans une direction mais sans vraiment en avoir conscience.

Avant même que nous le notions, nous sommes déjà à mille lieues de là où nous voulions être. Et il nous faut une éternité pour rentrer à la maison et revenir dans la réalité de l’instant présent.

En apprenant à méditer, vous pouvez développer votre capacité à voir là où votre mental veut vous emmener en pleine conscience pour choisir de suivre le prochain train en marche.

Y a-t-il des trains dans lesquels nous pourrions entrer ? Oui. Quelques réflexions peuvent être utiles, si ce sont des réflexions sur notre méditation par exemple ou sur des choses importantes du quotidien à régler. Ces pensées nous prennent plus profondément dans notre méditation.

Une différence entre les trains de pensée utiles et ceux qui nous prennent pour aller vers des distractions est que lorsque nous réfléchissons en étant pleinement conscients. Nous savons pourquoi, l’effet que ces pensées ont, tout cela se déroule en pleine conscience et non pas par défaut. Pour clarifier, les distractions sont comme des rêves – nous ne savons pas que nous entrain de les vivre jusqu’à ce que nous nous «réveillions».

Cela peut prendre un certain temps pour faire la différence dans ces pensées. Au début, ce n’est pas une mauvaise idée de tout simplement traiter toutes les pensées comme des distractions et de les laisser aller pendant que vous restez dans votre position d’observateur qui reste ancrée sur sa respiration ou sur tout support utilisé pour méditer.

« Là où sont tes pensées, tu es… Veille à ce qu’elles soient bien là où tu veux être. » Sagesse Tibétaine

Share Button
Apprenez à rester heureux quoi qu’il arrive !
seal
Vous voulez apprendre à méditer ?Cliquez ici