6 choses à éviter après une mauvaise journée

Nous avons tous de temps en temps des mauvais jours, des mauvaises semaines, voire même des mauvais mois. On se sent alors pris au piège par les circonstances et c’est naturellement plus difficile pour rester de bonne humeur.

La plupart des conseils que vous pouvez lire se concentre sur ce que vous devriez faire pour vous sentir mieux. Nous savons déjà que cultiver des pensées positives et faire preuve de compassion envers nous-mêmes va aider mais on ne parle pas vraiment des pièges que vous devriez absolument éviter.

Récemment, j’ai connu une difficulté qui m’a tiré vers le bas. J’ai essayé des choses comme cultiver des « bonnes pensées », «appeler un ami», mais rien de tout cela ne m’a aidé. Ainsi à la place, je me suis concentré sur ce que je faisais qui empirais les choses et j’ai arrêté de faire ces choses. Très vite, mon humeur s’est améliorée. Donc, si vous ne vous sentez pas très bien, commencez à vous focaliser sur ce que vous pourriez avoir besoin d’arrêter de faire. Cela commence par :

1. Accepter de se sentir mal temporairement

Essayer d’être heureux tout le temps ne devrait pas être un objectif en soi car c’est impossible ! Au lieu de penser que vous êtes en mauvaise situation parce que vous êtes en colère, triste, déprimé, frustré, permettez-vous plutôt d’être présent avec vos émotions et laissez-les passer. En faisant cela, vous pouvez les libérer et faire de la place pour vivre en paix. La deuxième chose à éviter :

2. Mettre l’accent sur le problème plutôt que sur la solution

Il peut être bon de partager vos problèmes, mais se plaindre encore et encore sur le même sujet va affecter non seulement le bien-être de vos amis mais cela aussi réellement vous faire du mal. Au lieu de se plaindre, il suffit de définir les solutions que vous pouvez prendre pour revenir dans un état plus équilibré. Cela nous amène à la troisième chose à éviter :

3. Ne plus rien apprécier

Tout le monde a de mauvais jours et c’est un moyen facile de se retrouver dans une mauvaise humeur. Au lieu de vous sentir comme une victime, soyez reconnaissant pour ce qui fonctionne dans votre vie. L’appréciation et la gratitude peuvent vous apporter beaucoup de bonheur et de bien-être. C’est excellent en évitant également cette erreur :

4. Éviter l’air frais

Être à l’extérieur avec de l’air frais stimulera votre humeur instantanément. Au lieu d’hiberner à l’intérieur avec la télévision, sortez et profitez du plein air. La lumière du soleil est l’antidépresseur de la nature et il est 100% gratuits. Une fois que vous êtes à l’extérieur, ne tombez pas dans ce piège :

5. Rester dans votre tête à ruminer

Quand nous sommes de mauvaise humeur, nous avons tendance à nous concentrer sur ce qui ne va pas bien. Nous rejouer les situations et les résultats négatifs. Au lieu de trop analyser sous tous les angles, commencez à vivre. Faites des activités que vous apportent de la joie : la cuisine, la lecture d’un bon livre, ou encore méditer. Cela va de pair avec ce dernier élément à éviter :

6. Ne pas bouger du tout

Même si vous ne vous sentez pas très en forme, cinq minutes avec une fréquence cardiaque élevée stimulera votre humeur pendant les heures qui suivent. Trouvez un ami pour faire une marche dans le parc avec vous. Bouger votre corps vous aidera à vous sentir plus équilibrée, en contrôle, et prêt à rebondir à partir d’un état d’esprit « pas terrible ».

Ces conseils sont très faciles mais le simple fait de les appliquer vous facilitera grandement la vie chaque fois que vous vivrez un moment avec un bas dans votre vie alors ne vous en privez pas.

« Pour surmonter les obstacles, il faut faire de chaque échec un tremplin, savoir en tirer une leçon et avancer plus loin »

Apprenez à rester heureux quoi qu’il arrive !