L’altruisme, source de bonheur ?

J’aimerais partager avec vous un article sur la notion d’altruisme. J’ai grandi comme vous dans un monde où dès que l’on fait quelque chose, on attend consciemment ou non quelque chose en retour. C’est d’ailleurs assez difficile de fonctionner différemment tant cela est ancrée profondément en nous. Vivre en Asie a été une bonne expérience pour avoir une ouverture et une vision différente.

Quand on découvre la notion d’altruisme, c’est assez difficile à saisir et encore moins à vivre tant cela est inhabituelle. Il s’agit de donner n’importe quoi qui soit utile à autrui sans rien espérer obtenir en retour. Cela peut-être de son temps, de ses compétences, etc….

L'altruisme @ verbeeldingskr8
L’altruisme comme source de bonheur ? © verbeeldingskr8

Je vous propose un petit test avec le projet d’Arnaud Guetcheu, l’école des soleils qui consiste en la construction d’une école en Inde. Qu’est ce que cela vous inspire ? C’est un projet altruiste et pourtant, on peut se rendre compte combien il est difficile d’offrir comme cela sans rien espérer recevoir en échange. Allez faire un tour sur la page et observez ce que cela vous inspire. Être véritablement altruiste, ce n’est pas si facile que cela en a l’air !

Malgré tout, il nous arrive à tous de faire preuve de bonté. Lorsque c’est le cas et qu’on s’est totalement oublié, vous pouvez observer comment on se sent bien, comme c’est agréable à vivre. Attention, cela ne fonctionne pas si on commence à faire une sorte de « business » avec ça. Je donne comme cela, je serais heureux en retour et je vais bien me sentir grâce à ce don. Si cela n’est pas fait de bon cœur, cela ne marchera pas. A nouveau, essayez et vous verrez par vous-même comment cela fonctionne.

Lorsque l’on fait quelque chose en étant tournée vers soi, cela active la peur de perdre. L’envie de d’obtenir plus et c’est sans fin.

Quand deux être altruistes se rencontrent, c’est vraiment très agréable à vivre. C’est le fondement d’une relation saine, qui ne demande qu’à grandir et à s’enrichir. Chacun y gagne et apprend de l’autre. A l’inverse quand deux personnes tournées chacune vers son propre intérêt se rencontrent, cela donne de la suspicion, de la méfiance. Rien de vraiment authentique et cela ne fera pas très long feu dans le temps.

Maintenant le monde est tel qu’il est. On ne peut rien changer par rapport à cet état de fait donc faisons avec ce qui est. On a déjà bien à faire avec son propre cas !

Observez comme vous vous sentez lorsque vous rendez service à une autre personne sans rien espérer retirer en retour. On se sent bien tout simplement. Par contre, lorsque vous vous souciez exclusivement de votre intérêt, de ce que vous allez retirer. Vous pouvez observer la peur qui monte, qui s’empare de nous.

C’est en ce sens que l’altruisme est la source de notre bonheur et de notre bien-être. En étant tourné vers l’autre, il est bien plus facile de donner qu’en étant tourné sur soi et son propre intérêt.

Si vous souhaitez développer cette notion sous un autre angle qui m’aurait échappé, je vous laisse le soin de laisser un commentaire juste en dessous de cet article.

Apprenez à rester heureux quoi qu’il arrive !