Comment être heureux dans une situation difficile ?

« Parfois, dans les moments difficiles, tout semble s’écrouler. Le monde glisse sous nos pieds. C’est dans ces moments-là qu’il faut chercher au fond de soi la force de résister. Surtout ne pas se laisser aller parce que tous sans exception, nous sommes capables de nous relever et de nous battre contre ces moments qui nous font tant douter… »

Parfois, la vie vous jette dans une situation misérable, et cela peut sembler assez sombre. Quelques exemples de situations :

  • Vous avez perdu un être cher
  • Vous avez appris une mauvaise nouvelle
  • Vos finances ne vont pas comme vous le souhaiteriez
  • Vous avez eu une mauvaise journée au travail
  • Votre partenaire est en colère après vous ou vous avez rompu
  • Vous êtes malade ou vraiment fatigué
  • Quelqu’un vous a blessé émotionnellement

Ce sont des choses terribles et il est normal d’être plutôt mécontent lorsque des événements de ce genre arrivent. Vous pourriez vous demander pourquoi la vie est difficile avec vous. Pourquoi les choses ne peuvent-elles pas être plus heureuses et plus simples ?

Souvent, les choses sont hors de notre contrôle, et nous ne pouvons pas toujours réparer ces situations, du moins pas facilement ou immédiatement. Mais cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas trouver le bonheur quelque part dans cette situation douloureuse.

Le bonheur est possible, si vous apprenez quelques techniques simples :

Permettez-vous d’être malheureux. Lorsque nous nous sentons mal, nous ressentons de la douleur et tout ce que nous voulons, c’est en sortir. Ignorez cela, vouloir s’éloigner du malheur ne rend pas la vie meilleure. Cela ne fait au contraire que mettre de l’huile sur le feu en prolongeant la difficulté et en aggravant les problèmes. Au lieu de cela, dites-vous qu’il y a du bon dans le fait de vous sentir malheureux, il est bon de ressentir de la douleur. Faites une pause et permettez-vous de ressentir cela, d’être complètement immergé dans ce malheur. Voyez que tout est OK avec cela, soyez curieux à ce sujet, explorez-le, devenez intime avec lui. Cela n’est pas agréable, mais ça ne te tue pas. En fait, c’est là que commence la guérison, où la croissance se produit.

Voyez la douleur comme une source de vitalité. Maintenant que vous êtes face à face avec la douleur et la misère, maintenant que vous l’entendez et devenez intime avec elle … voyez qu’en fait, c’est un sentiment doux et tendre d’être en vie. La vie n’est pas un engourdissement. Être vivant signifie ressentir de la douleur, ressentir de la peur, se sentir parfois déconnecté. Permettez-vous de le ressentir, et imaginez que c’est ce que ressent le sentiment. Vous pourriez dire à la place : «Quelle expérience intéressante, être en vie, ressentir ces éléments».

Trouvez de la reconnaissance quelque part. Dans le fait d’être pleinement vivant, d’être complètement immergé dans l’expérience unique de ce moment. Demandez-vous ce qu’il y a à remercier pour ressentir de la gratitude ? Même les petites choses comptent, comme la vue des feuilles à l’extérieur tremblant dans le vent ou quelqu’un qui rie à proximité. Ou encore toutes ces choses que nous tenons pour acquis, comme la capacité de voir et d’entendre ou encore d’avoir des relations. La liste est sans fin :

  • Être capable de faire toutes les choses que vous pouvez faire.
  • Le goût d’une fraise ou l’odeur des aliments cuits.
  • Le souffle de l’air qui entre puis qui ressort.

Vous pouvez vous féliciter de l’une de ces choses, à tout moment, y compris en ce moment. Retrouvez trois choses heureuses dans ce moment pour lesquelles vous pouvez ressentir de la reconnaissance.

Trouvez la joie d’être en vie. Vous êtes en vie ! Même dans les pires moments, nous pouvons trouver quelque chose de joyeux dans ce fait très important, que nous sommes en vie. Votre coeur bat. Cela n’est-il pas formidable ?

Oui je sais. C’est dur. Je ne dis pas que faire cela améliorera magiquement tout. Mais il y a toujours de la joie à trouver à chaque instant, si nous osons regarder en tournant notre esprit vers ce qui va plutôt que vers ce qui ne va pas alors souvenez-vous de cela à chaque fois que vous vivrez un moment difficile.

J’espère que vous avez apprécié cet article. Si vous souhaitez aller plus loin et être accompagné personnellement, vous pouvez rejoindre mon programme de méditation en cliquant sur l’image juste en dessous. À très vite.

Apprenez à rester heureux quoi qu’il arrive !