Comment la méditation permet de guérir de la boulimie ?

Peut-être êtes-vous boulimique ou bien avez-vous des troubles alimentaires? Il peut sembler très difficile à en guérir. Et pourtant, il existe aujourd’hui des moyens très efficaces pour vous aider à guérir de la boulimie ou d’autres troubles alimentaires. Et notamment la méditation. Je vous explique tout cela. Dans cet article, je vais vous parler essentiellement de la boulimie. Mais mes conseils s’appliquent à tout problème alimentaire.

Je tiens à vous préciser que la méditation n’est pas une solution miracle. Il n’existe d’ailleurs aucune solution miracle. Pour guérir de la boulimie, il faut avant tout que vous soyez véritablement prêt à guérir. Cela peut sembler surprenant, et pourtant la majorité des personnes qui n’arrivent pas à en guérir, c’est bien souvent parce qu’elles ne sont pas prêtes à changer leur vie. Mais si vous êtes enfin prêt à changer la vôtre, alors la méditation peut vous êtres très utile pour guérir de la boulimie.

Comment j’ai réussi à guérir de la boulimie ?

Tout d’abord, je me présente. Je suis Magali Le Roux, j’ai été boulimique pendant 8 ans, et j’en suis maintenant guéri. Cela a été une terrible souffrance, surtout les premières années. J’étais obsédée par l’alimentation, j’avais beaucoup de mal à manger des aliments qui, d’après moi, faisaient grossir. J’étais obsédée par mon poids, par mon corps que je n’aimais pas.

A côté de cela, j’étais terriblement mal dans ma peau. Je faisais tout pour être la fille parfaite pour mes parents, pour être l’élève modèle à l’école. J’étais extrêmement exigeante avec moi-même. Je ne supportais pas d’échouer. J’ai d’ailleurs très mal vécu le fait de ne pas avoir eu une bonne école de commerce après mes deux années de prépa. J’avais des relations amoureuses qui me faisaient souffrir, mais je continuais car, au fond de moi, je ne supportais pas l’idée d’être seule. Je ne supportais pas la solitude. Quand je me retrouvais seule chez moi, je passais mon temps à faire des crises de boulimie. Après tout dépendait des périodes. Il y avait certaines périodes où je me sentais mieux et je faisais quelques crises dans le mois. Et dès que je me sentais très mal dans ma peau, je pouvais en faire plusieurs par jour.

J’ai vécu ainsi 8 ans de galère. Avec le temps, quelques séances en thérapie classique, et beaucoup d’analyse et de lectures sur la boulimie, j’ai compris d’où ça venait. Je comprenais mieux les raisons qui m’ont poussée à être boulimique. En fait la boulimie n’est qu’un symptôme, ce n’est que le reflet d’un terrible mal-être qu’on tient souvent depuis qu’on est tout petit. J’ai donc ainsi réussi à faire quelques changements dans ma vie, et j’ai notamment réappris à manger de tout librement et sans ou avec très peu de culpabilité.

Mais les crises étaient toujours là. J’allais beaucoup mieux dans ma vie, je me sentais mieux, mais je faisais encore des crises de boulimie. Puis on m’a parlé un jour d’une thérapeute en hypnose qui avait de très bons résultats. J’ai donc vu cette thérapeute pendant environ 6 mois. Nous faisions une séance d’hypnose quasiment à chaque consultation. Au fur et à mesure, les crises se sont espacées et, au bout de 6 mois, j’ai réussi enfin à ne plus faire de crises. Et c’est à partir de ce moment que j’ai commencé à vivre une vie merveilleuse, qui me correspond vraiment et dans laquelle je me sens vraiment bien. Et j’ai d’ailleurs décidé, à partir de ce moment là, de consacrer ma vie à aider les personnes boulimiques à s’en sortir elles aussi.

Alors vous allez peut-être penser : mais où est la méditation dans tout ça? Je vous en parle bientôt.

Comment peut-on guérir de la boulimie ?

Contrairement à ce que la plupart des personnes boulimiques pensent, contrôler son alimentation pour éviter les excès et les aliments interdits est la pire chose à faire si vous voulez guérir de la boulimie. En fait, c’est la meilleure chose à faire si vous voulez rester bien ancré dans la maladie et continuer à faire plein de crises. Plus vous faites de restrictions ou vous éviter des aliments, plus cela va vous obséder et vous allez finir par craquer et refaire une crise de boulimie par la suite.

Comme je vous l’ai dit, la boulimie n’est pas la cause de votre mal-être, c’est le symptôme. C’est en fait le moyen que votre corps a trouvé pour extérioriser tout votre mal-être. Et ce mal-être provient de plusieurs raisons.

Tout d’abord, les personnes boulimiques sont en fait des personnes hypersensibles, très émotives et qui ressentent les émotions négatives de façon très fortes. A coté de cela, elles ont appris, dans leur éducation et avec la société actuelle, à ne pas exprimer leurs émotions. « Il ne faut pas pleurer car c’est un signe de faiblesse », « tu n’as pas à avoir peur », « mais non, ne sois pas triste »… Toutes ces petites phrases vous ont fait croire que les émotions négatives ne sont pas acceptables. Alors vous avez appris à les nier. Le problème est que ces émotions sont quand même là, quoique vous fassiez. Et comme vous ne les acceptez pas et que vous ne les exprimez pas, elles finissent par s’extérioriser à l’aide des crises de boulimie. Les crises ne sont en fait que l’expression de vos émotions et de vos souffrances.

De plus, les personnes boulimiques sont des personnes qui ont très peu confiance en elle et ont une faible estime d’elles. Elles se croient incapables, nulles, pensent ne jamais pouvoir y arriver…Tout cela leur apporte un terrible mal-être. C’est d’autant plus fort que le regard de l’autre est très important pour ces personnes. Elles font tout pour plaire aux yeux des autres. Aussi bien physiquement que dans leur comportement. Mais cela n’est pas toujours compatible avec ce qu’elles sont vraiment au fond d’elles. Et cela créé de nombreuses tensions intérieures qui sont ensuite extériorisées avec la boulimie.

Bref, il existe d’autres raisons qui vous poussent à être boulimique. Tout dépend aussi de votre histoire et de votre vie actuelle.

Le problème n’est donc pas la boulimie en elle-même, le problème vient de votre personnalité et de votre bien-être dans votre vie. C’est donc ces causes qu’il va falloir changer et améliorer si vous voulez guérir de la boulimie.

Comment la méditation peut-elle vous aider à guérir de la boulimie ?

Tout à l’heure, je vous ai dit que l’hypnose m’avait permis de véritablement guérir de la boulimie. En fait, il faut savoir que l’hypnose et la méditation sont très proches dans le fonctionnement et dans les résultats. L’hypnose va un petit peu plus loin et a un peu plus d’impact thérapeutique que la méditation. Mais certains exercices de méditation sont vraiment très proches de l’hypnose.

De plus, à l’heure à laquelle j’écris cet article, je suis en train de faire une formation en Gestalt. La Gestalt est une psychothérapie encore peu connue en France, mais bien plus connue en Allemagne et aux USA. Et c’est une thérapie qui se développe justement pour aider les troubles alimentaires comme la boulimie car elle s’avère très efficace pour ce type de problème. Et la méditation fait justement partie intégrante de la Gestalt, car c’est un outil très puissant pour aider à résoudre ces problèmes alimentaires.

La méditation est utile sur différents aspects. Tout d’abord, elle permet de se recentrer sur soi. Les personnes boulimiques ont du mal à ressentir leurs émotions, elles sont en quelque sorte coupées de leurs véritables sensations intérieures. La méditation apprend justement à se recentrer sur ce que l’on ressent à l’intérieur de son corps. Elle permet de redécouvrir ses sensations, ses émotions, mais aussi quelles émotions elles ressentent. Et, comme nous l’avons vu, cela est indispensable pour pouvoir guérir de la boulimie.

Ensuite, la méditation vous permet d’éliminer les tensions intérieures. Les crises de boulimie sont en réalité un trop plein de tensions intérieures liées à votre mal-être. En méditant régulièrement, vous éloignez progressivement toutes ces tensions intérieures et vos crises de boulimie diminuent.

La méditation est également un excellent moyen d’augmenter la confiance en soi. En faisant régulièrement des exercices de méditation sur la confiance en soi, vous allez progressivement avoir de plus en plus confiance en vous, et la boulimie va disparaître progressivement. Ces exercices peuvent par exemple vous permettre de changer des croyances négatives que vous avez sur vous en croyances positives.

De nombreux exercices de méditations vous permet également de régler certains de vos problèmes, d’améliorer votre bien-être intérieur, de réduire votre stress et vos peurs. A vous de choisir les exercices qui vous correspondent.

La méditation ne va pas à elle seule vous permettre de guérir. Il est important que vous compreniez également d’où vient votre boulimie et que vous mettiez des actions en place dans votre vie pour changer. Mais la méditation vous sera d’une aide très précieuse pour vous aider à faire tous ces changements nécessaires pour guérir de la boulimie.

Mes conseils pour commencer à guérir de la boulimie

Tout d’abord, vous devez mieux comprendre les raisons de votre boulimie. Il y a des raisons communes à toutes les personnes boulimiques. Pour les connaître, vous pouvez télécharger mon programme gratuit « les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie », que vous pouvez trouver sur mon blog Sortir de la Boulimie, dans le formulaire rose fuchsia en haut à droite.

Mais vous devez aussi comprendre ce que vous avez vécu dans votre passé et qui aurait pu provoquer cette boulimie. C’est parfois un sentiment d’abandon, même tout bête, ou un viol, ou un terrible échec que vous avez mal vécu. Ou bien d’autres petites raisons apparemment anodines qui, toutes cumulées, ont explosé un jour en vous faisant devenir boulimique. Bref, à vous d’analyser votre vie et vos souffrance intérieure.

En parallèle, il vous faudra alors faire des changements nécessaires dans votre vie, pour mieux ressentir et exprimer vos émotions, pour améliorer votre confiance en vous, pour vous détacher du regard de l’autre, pour réapprendre à manger librement et sans culpabiliser. Vous en trouverez de nombreux sur mon blog Sortir de la Boulimie.

Je vous conseille également de faire au moins un exercice de méditation par jour. Les exercices de méditation du blog de Jonathan, sur lequel vous vous trouvez, en propose de nombreux qui sont justement adaptés au problème de la boulimie. Fixez-vous l’objectif de faire au moins un exercice de méditation par jour. Cela vous aidera énormément pour toutes les raisons que je vous ai évoquées juste avant. Vous allez ainsi vous sentir mieux, faire diminuer les crises et guérir progressivement de la boulimie.

Et vous, avez-vous eu à vivre cela ? Laissez un commentaire ci-dessous pour partager votre retour d’expérience.

Apprenez à rester heureux quoi qu’il arrive !