Se créer une routine pour méditer régulièrement

Comme pour chaque nouvelle activité que nous démarrons. Il est assez difficile de persévérer dans le temps car une fois passé le pic de motivation au moment de démarrer, on revient très vite dans ses anciennes habitudes. Il en est de même avec la méditation. Voici quelques conseils pratiques :

Good habits @ Jayashreee

Se créer une routine ou plutôt une habitude permet d’ancrer les choses de plus en plus profondément en nous et il est de plus en plus facile de le faire à nouveau. L’habitude évite également de tomber dans le piège du « je le ferais plus tard ». Pour l’avoir expérimenté, c’est un véritable trompe-l’œil, car l’esprit devient accaparé par d’autres choses et il est de plus en plus difficile de revenir en arrière et de faire enfin ce qui était prévu. Un zeste de discipline est idéal !

Le matin, une fois réveillé est dans la mesure du possible le meilleur moment pour méditer ou pour faire toute activité importante. C’est le moment où l’esprit est le plus frais et reposé. J’apprécie beaucoup cette période. En faisant ainsi, on se facilite la vie en se libérant l’esprit au lieu d’avoir en tête le petit refrain « tu as ça à faire qu’y t’attends… » qui est stressant et contre-productif.

La méditation « formelle » étant un entrainement pour être dans l’instant présent, c’est important de pratiquer régulièrement pour faire des progrès. Vous pouvez appliquer la méditation dans tout ce que vous faite et notamment dans les moments les plus délicats face à une « mauvaise » nouvelle (il n’y a ultimement rien de mauvais mais on va dire quelque chose qui réveille une émotion perturbatrice en vous). La méditation formelle est alors la même chose que pour un sportif qui s’entraine régulièrement pour être prêt au moment de la compétition. Pour nous la compétition, ce sera le moment ou l’ego se manifeste et rétrécit notre réflexion et notre vision de la réalité. Certains jours, la compétition est d’ailleurs d’un très haut niveau !

Comme pour chaque routine ou nouvelle habitude, c’est très fragile au début alors que c’est pourtant le moment le plus important pour que tout se mette en place.

Pour vous donner un exemple plus concret : vous démarrez l’anglais, ca sera très laborieux au début avec pourtant de nombreux efforts fournis. C’est une étape assez décourageante en ne percevant pas de grands changements donc cela pousse à l’abandon facilement. Cette étape est pourtant essentielle afin de pouvoir sortir de la pratique formelle (les exercices de grammaires et les CD audios par exemple) et commencer à discuter avec des anglophones, regarder des films en anglais, etc… La pratique se renforce alors d’elle-même et il est de plus en plus facile de progresser, d’avancer.

Il en est de même avec la méditation, vous serez petit à petit en mesure de l’intégrer dans votre vie quotidienne et plus seulement au moment de pratiquer. Vous verrez plus facilement quand l’ego se manifeste pour agir de façon approprié. Mais avant cela, il aura fallut un certain entrainement pour développer cette habileté, cette façon d’être.

« La méditation est un mode de vie » Kalou Rinpotché

way of life @ Thai Jasmine (Smile..smile...Smile..)

Dans mon cas, je vais par exemple arrêter ce que je fais et aller prendre l’air si je bloque sur un problème. Je vois que ma tendance naturelle qui s’élève est de soit « se répéter que c’est impossible et se fâcher » ou bien « trouver toutes sortes d’excuses ». C’est un grand avantage d’être en mesure de « voir » les choses qui s’élèvent. Parfois, on se laisse avoir, parfois non. Dans tous les cas, chaque entrainement, chaque nouvelle expérience renforce l’habileté donc il est essentiel de ne jamais cesser de pratiquer. Les grands maîtres n’arrêtent d’ailleurs jamais de méditer même s’ils ont derrière eux un nombre d’heure de pratique colossal. Rappelez-vous qu’il n’est jamais trop tard pour commencer, quelque soit le domaine que vous voulez développer.

Et vous méditez vous au quotidien ? Si vous n’y arrivez pas, quelle est votre plus grand obstacle ?

creativecommonsbigCrédit photos (dans l’ordre d’apparition): Jayashreee – Thai Jasmine (Smile..smile…Smile..)

Apprenez à rester heureux quoi qu’il arrive !