Quelles sont les différences entre la méditation et la visualisation (et comment les utiliser) ?

Vous entendez sans doute très souvent les mots de méditation et de visualisation utilisés dans différents contextes de façon interchangeable, alors que pourtant, ce ne sont vraiment pas les mêmes choses. La méditation et la visualisation affectent à la fois notre corps et notre esprit, mais de façon très différente. Je vais aller plus en profondeur dans cet article pour voir quelles sont les différences et les similarités, et surtout comment utiliser chaque pratique pour rendre votre vie meilleure et plus agréable :

1. La méditation est un moment de repos sans effort alors que la visualisation demande un effort actif :

Il existe de nombreux styles de méditation même si toutes les pratiques ont un point commun. Cela commence par arrêter tout effort de contrôle sur notre respiration, sur nos pensées ou sur un quelconque aspect de notre vie. Méditer est un profond moment de paix dans lequel on accueille tout ce qui se présente en état de lâcher-prise. Vous êtes simplement observateur de ce qui se déroule, vous n’êtes plus partie prenante dans vos pensées et émotions.

La visualisation au contraire est plus active. Nous dirigeons notre mental dans une direction spécifique (en général vers un résultat recherché). La visualisation est un outil pour préparer notre corps, notre mental et notre état émotionnel pour de meilleures performances, pour améliorer notre système immunitaire ou en encore pour mieux dormir. Ce qui amène à une autre grande différence :

2. La méditation calme le système nerveux alors que la visualisation le reprogramme :

La méditation va apaiser le système nerveux de façon à donner à notre corps un repos encore plus profond que ne peut le faire notre sommeil. Ce profond repos nous guérit du stress par la fin des mêmes inquiétudes qui reviennent en boucle encore et encore.

De façon alternative, la visualisation peut nous aider à reprogrammer nos réactions avec le stress. La peur que nous ressentons sous l’effet du stress affecte notre respiration en premier donc certaines visualisations vont vous guider à travers des images à projeter dans votre esprit pour vivre autre chose que ce stress. L’idée est de changer les conditionnements que nous projetons en permanence dans les différentes situations de la vie quotidienne. Au lieu de la peur générée par une situation particulière, vous allez projeter une idée différente de la situation en revenant sur ce que vous aviez visualisé. 

3. La méditation va au-delà de notre conscience alors que la visualisation consiste à diriger nos pensées et émotions

Le coeur de la méditation est de vous amener à un niveau de conscience qui est différent de celui lorsque vous dormez, que vous rêvez ou encore pendant votre journée. Cela correspond à un état au-delà des pensées pour entrer pleinement dans l’être.

Par contraste, la visualisation correspond à un état créé. Vous guidez vos pensées pour visualiser le meilleur scénario ou vous utilisez votre imagination pour ressentir au travers de vos 5 sens la façon dont vous allez vivre certaines situations. C’est ce que font les champions olympiques avant une compétition pour améliorer leurs performances. Vous pouvez utiliser cela avant un événement important ou à chaque fois que vous voulez pouvoir donner le meilleur de vous-même avant un événement.

Qu’est-ce qui est à retenir de tout cela ?

La méditation et la visualisation ne sont pas la même chose, mais les deux peuvent vous apporter de grands bénéfices. Vous pouvez même les pratiquer en parallèle. Une autre très bonne alternative est de pratiquer en priorité la méditation pour apprendre à mieux stabiliser votre esprit, ce qui rendra d’autant plus efficaces vos pratiques de visualisations, car comment visualiser efficacement si votre mental se disperse en permanence. 

Apprenez à rester heureux quoi qu’il arrive !