Comment cultiver l’esprit du débutant ?

Vous l’avez sans doute déjà entendu, mais cela vaut la peine de le répéter à nouveau : tout le monde était débutant à un moment donné quelque soit son niveau actuel.

Prenez une seconde pour considérer cela à nouveau, puis appliquez-le à quelque chose de nouveau que vous apprenez en ce moment que ce soit la méditation ou n’importe quel autre activité. Peut-être que vous apprenez une nouvelle routine d’exercice physique pour atteindre un objectif qui vous tiens à coeur ou un nouvel outil de marketing pour développer votre entreprise.

Dans les médias et à la télévision chaque fois que nous voyons les experts, les stars et les leaders, nous les voyons maintenant dans leur réussite actuelle. Nous ne les voyons jamais échouer, trébucher ou être rejetés. Nous ne voyons que le résultat final.

C’est une raison importante pour laquelle nous sommes nombreux à commencer quelque chose de nouveau en étant au départ inspiré pourtant combien de personnes arrêtent parce qu’elles se découragent en se comparant avec les personnes expertes dans le domaine choisi ?

Shoshin (初 心) est un concept qui vient du Japon qui signifie «l’esprit du débutant». C’est une pratique clé de la vie consciente.

Il s’agit d’avoir une attitude d’ouverture, d’implication et d’absence d’idées préconçues lors de l’étude d’un sujet ou d’une pratique quelconque. Même si vous pratiquez à un niveau avancé, vous restez comme un débutant avec cette attitude d’esprit du débutant. Cette attitude va nous aider à chaque fois que nous souhaitons apprendre quelque chose de nouveau.

Alors, comment faire cela ? Comment cultiver l’esprit du débutant pour apprendre quelque chose de nouveau ? Voici trois façons pour commencer à cultiver l’esprit du débutant dans votre vie :

  1. Soyez curieux. Concentrez-vous sur la question, pas la réponse. L’esprit du débutant consiste à être ouvert sur l’inconnu et à vider son esprit d’idées préconçues. Lorsque nous sommes curieux, nous créons une mentalité d’apprentissage. Cela nous permet de regarder quelque chose de nouveau comme une opportunité d’apprendre, plutôt que de créer des attentes quant aux résultats.
  2. Célébrez les difficultés et les apprentissages que vous allez en tirer. Avec l’esprit du débutant, nous pouvons célébrer les échecs et les réussites comme des parties intégrantes du processus de progression. La célèbre star du basketball, Michael Jordan, raconte cette histoire qui l’illustre à merveille : «J’ai manqué plus de 9 000 paniers dans ma carrière. J’ai perdu près de 300 matchs. Vingt-six fois, on m’a fait confiance pour prendre le tir final avec la victoire en jeu et je l’ai manqué. J’ai échoué à maintes reprises dans ma vie. Et c’est pourquoi j’ai réussi. « . Comme un enfant apprenant à marcher, nous devons tomber et nous relever encore et encore avant de pouvoir marcher seul.
  3. Soyez toujours dans le présent. La plupart du temps, nous vivons comme un pilote automatique dans lequel nous repensons au passé ou rêvons de l’avenir. Pendant ce temps, la vie se poursuit sans que nous soyons là pour en profiter. Nous passons à côté de beaucoup de choses lorsque nous vivons dans cette brume.

L’esprit du débutant nous permet également de tout absorber de sorte que même les choses ordinaires commencent à briller. Commencez par vous engager quelques heures pour démarrer et ensuite les choses vont se dérouler naturellement ! Que vous vous engagiez 20 heures ou 100 jours, c’est le fait de commencer et de se mettre en route qui est la clé pour arrêter de procrastiner et avoir de formidables résultats qui viendront naturellement d’eux-mêmes !

Une fois que vous avez commencé, l’élan vous portera pour dépasser tous les obstacles sur votre route qui vous empêche d’apprendre. Cultiver l’esprit du débutant peut vous inciter à commencer plus facilement. Alors, essayez cela aujourd’hui que ce soit pour méditer ou pour n’importe quelle activité car cela pourra être beaucoup plus simple que vous ne le pensez !

J’espère que cet article va avoir un impact positif sur votre vie dès aujourd’hui en utilisant ces conseils très simples. Si vous souhaitez aller plus loin et être accompagné personnellement, vous pouvez rejoindre mon programme de méditation en cliquant sur l’image juste en dessous. À très vite.

Apprenez à rester heureux quoi qu’il arrive !