Etes-vous à l’aise avec l’argent ?

Pendant de nombreuses années, la question de l’argent était associée à la peur d’en manquer. J’ai grandi avec la peur de ne pas en gagner suffisamment qui était imprimé jusqu’au fond de mes cellules.

Dans cette énergie, rien de constructif ni de créatif ne peut en ressortir. En prenant de la hauteur, j’ai découvert que cette question était fort simple quand on enlève toutes les mémoires inconscientes des uns et des autres. Pour gagner plus d’argent, cela se résume à apporter plus de valeur aux autres. C’est-à-dire comment faciliter la vie des autres d’une façon ou d’une autre.

L’ordinateur que j’utilise me permet d’enregistrer tout ce que je fais et me facilite la vie donc je suis prêt à payer pour l’utiliser. Idem pour le restaurant qui me facilite la vie en me faisant passer un bon moment et gagner du temps. Le thérapeute qui transforme la vie d’une personne apporte suffisamment de valeur pour être rémunéré. Donc pour gagner plus d’argent, il suffit d’améliorer la vie des autres en apportant sa contribution d’une façon ou d’une autre. Ce qui est totalement juste au final.

Si vous souhaitez gagner plus d’argent, focalisez votre énergie sur comment vous pouvez faciliter la vie des autres. Il existe des millions de façons pour cela, à vous de trouver celle qui correspond le mieux à vos dons et à vos talents.

Quand une faible estime de soi vient fausser les cartes !

En manquant d’estime de soi, on a l’impression que ce que l’on apporte au monde à une piètre valeur. Au point qu’on va l’offrir gratuitement aux autres qui n’en demandaient pas autant. C’est l’exemple de l’apprenti thérapeute qui est toujours disponible pour aider les autres en oubliant la valeur de sa contribution. Ce qui par ricochet va diminuer inconsciemment la valeur de ses compétences et créer un déséquilibre. C’est le cas si vous avez l’impression que ce que vous faites n’est jamais assez bien, qu’il faut toujours apporter plus pour espérer avoir quelque chose en retour.

Le deuxième piège est de focaliser votre attention sur ce que vous aimez, mais qui n’apporte aucune valeur aux autres. C’est par exemple le passionné de cuisine chinoise qui va ouvrir un restaurant en pleine campagne là où personne n’a envie de manger cette cuisine. Il le fait, car il aime cela sans se soucier de la valeur apportée aux autres. Son restaurant ne pourra pas durer tant que personne n’y trouve suffisamment d’intérêt et de valeur pour venir manger.

Vous voyez que gagner de l’argent est très simple quand on prend de la hauteur sur toutes les croyances et idées culturelles reçues ! Aidez plus de gens, facilitez la vie des autres d’une façon ou d’une autre et vous serez plus riche pour pouvoir vivre sereinement sans que la question de l’argent ne vienne perturber votre chemin spirituel !

En préparant cet article, je me suis donc posé la question de ma contribution au monde :

Lorsque je suis payé pour réaliser une prestation informatique, c’est parce que je facilite la vie d’un autre blogueur qui n’a plus besoin de le faire. La valeur est suffisamment importante pour être rémunéré. Lorsqu’un lecteur achète un de mes produits, c’est parce que cela va contribuer à améliorer sa vie en apportant plus de paix et de sérénité.

Par contre, lorsque personne n’achète un de mes produits, c’est parce qu’il n’apporte aucune valeur perçue. Ce produit ne facilite pas suffisamment la vie d’une autre personne pour qu’elle achète ce produit.

Vous voyez que les choses sont extrêmement simples et qu’en focalisant votre énergie sur la façon dont vous pouvez améliorer la vie des autres, vous n’aurez plus à vous soucier de l’argent. Vous en aurez naturellement et vous contribuerez à un monde meilleur.

Et vous ?

Laissez votre commentaire juste en dessous. Comment est-ce que vous apportez de la valeur aux autres ? Êtes-vous rémunéré à votre juste valeur pour cela ?

6 thoughts on “Etes-vous à l’aise avec l’argent ?

  1. Bonjour !

    Pour ma part, je manque effectivement trop de confiance en moi. Je ne sais pas du tout comment porter à contribution mes qualités.

    On me dit souvent que je devrais donner des cours de guitare basse, d’anglais ou de français.
    Que je devrais écrire des lettres commerciales pour les gens.
    Que je devrais aller les divertir, distraire, écouter, soulager.
    Que je devrais les conduire s’ils n’ont pas de véhicules ou faire leurs courses.

    Mais je ne sais jamais comment m’y prendre.
    Je ne sais pas comment donner des cours de quoique ce soit. J’ai toujours l’impression qu’en deux ou trois cours, l’élève va rapidement me dépasser.

    Auriez-vous une solution ?

    Merci !

    1. Bonjour Habib,

      Qu’est ce qui aura le plus d’impact selon vous sans écouter les autres ? Vous aurez ensuite tout le loisir de pouvoir vous former et apprendre petit à petit ;)

  2. Je suis hydrothérapeute et je fais au mieux pour soulager les patients :)
    non je suis pas rémunéré à ma juste valeur et c’est un travail saisonnier….

    1. Bonjour Sylviane,

      Comment est-ce que vous pourriez mieux valoriser ce que vous apportez aux autres ?

  3. J’aide les gens mais je ne me fais pas rémunérer et je crois que je nai pas assez confiance en moi
    mais jai compris votre article et cela m’a ouvert les yeux
    merci

Comments are closed.