Vivre l’art de la simplicité avec 2 grandes règles !

Il existe un livre de Dominique Loreau qui porte le même nom pour nous donner des clés afin de simplifier notre vie. L’idée n’est de garder que l’essentiel pour mettre de côté l’accessoire :

L'art de la simplicité

Connaissez-vous la loi 20/80 pour vivre l’art de la simplicité ?

Cette loi inventée par Vilfredo Pareto, un économiste italien du 19e siècle stipule que 80% des résultats sont produits par 20% des causes. Ce qui pour faire simple veut dire pour nous que 20% de nos efforts produisent 80% de nos résultats. 20% de nos objets sont utilisés dans 80% du temps, etc.

La proportion est même souvent encore bien plus large et passe à 10/90 voir plus. Ce qui est génial comme notre but sera de repérer les 20% en question et de se focaliser dessus en laissant le reste de côté.

Un exemple concret : Votre maison est pleine d’objets, une minorité est souvent utilisée et une majorité reste au fond d’un placard jusqu’au prochain déménagement où l’on va se rendre compte que c’était encore là !

L’art de la simplicité va consister à éliminer tout ce qui est superflu pour laisser toute la place à l’essentiel. Vous pouvez appliquer cette règle à de nombreux domaines de votre vie. Il y a un livre qui va très loin dans ce concept que je peux vous recommander pour l’avoir lu, c’est « La semaine de 4 heures de Tim Ferriss« . Beaucoup de nos idées sont secouées pour la bonne cause !

« La perfection est atteinte, non pas lorsqu’il n’y plus rien à ajouter, mais quand il n’y a plus rien à retirer » (Antoine de Saint Exupéry)

Je reconnais que cela n’est pas  toujours simple à tenir, l’essentiel est dans les petits pas que vous allez faire qui tous vous emmènent dans la bonne direction ! 

L’art de la simplicité par le lâcher-prise :

On ne peut jamais tout contrôler à 100%, la vie est pleine d’imprévu donc simplifier les détails pour vous laisser bercer par les imprévus vous facilitera grandement la vie.

Au lieu de vouloir contrôler, quelle est votre intention ? Prenons un exemple avec un exercice de méditation : Au lieu de vouloir contrôler exactement tout ce qui se passe chaque seconde, en créant au fur et à meure d’innombrables règles pour s’adapter à tous les scénarios possibles ! Ayez simplement votre intention de départ qui peut être par exemple de revenir sur votre souffle puis adaptez-vous à ce qui arrive.

L’intention permet de poser le problème correctement tout en s’adaptant en permanence à ce qui arrive. Quoi que vous puissiez prévoir, il arrive toujours des événements imprévus qui vont venir chambouler nos plans !

Et vous, comment maitrisez-vous l’art d’aller à l’essentiel ? Laissez un commentaire pour partager vos astuces avec les autres ! 

© storm – Fotolia.com

4 thoughts on “Vivre l’art de la simplicité avec 2 grandes règles !

  1. hello Jonathan,

    c’est bien vrai, c’est pour cela que je me débarasse depuis plusieurs de tout le superflu.
    Je vide, je vide et je trouve qu’il y en a encore trop !
    Comment faire entrer la nouveauté en nous si nous ne nous débarassons pas des vieilles choses inutiles?
    Laissons de la place pour faire entrer la nouveauté que ce soit dans notre vie matérielle comme dans nos consciences.
    A bientôt.
    Lysiane

    1. Oui tu es un super exemple pour nous tous, faisons de la place pour l’essentiel et tout fonctionne tellement mieux ;) Tu mets le doigt sur une clé qui vaut plus que tout l’or du monde ;)

  2. J’ai commencé depuis quelque années, avant j’étais un acheteur compulsif qui achetait pour remplir un vide intérieur…

    Comme ça ne remplit pas vraiment le vide intérieur… j’achetais beaucoup sur des coups de têtes pleins de trucs que je n’utilisais pratiquement pas. En fait ça venait aussi d’un sentiment d’insécurité, j’achetais « au cas ou j’en aurais besoin » parce que c’était en vente,

    Comme toi Jonathan maintenant avant d’acheter je me pose la question « Est-ce que j’en ai vraiment besoin ? » avant d’acheter. ;-)

    J’ai beaucoup donné de truc afin qu’ils puissent servir aux autres… mais j’ai encore du progrès à faire et il m’en reste à éliminer qui trainent encore…

    1. Bravo pour les progrès qui vont te changer la vie ! Pour ce qui est du vide, il se remplit naturellement de ce qui arrive en laissant les choses se faire comme elles doivent se faire. Cet état d’esprit a révolutionné ma vie et celles des personnes qui l’ont adopté ;)

Comments are closed.