Comment lâcher-prise avec ce qui accapare notre esprit ?

S’il y a une chose que nous avons tous en commun, c’est que nous voulons à la fois nous sentir heureux et éviter de nous faire du mal. Pourtant, nous nous mettons constamment dans des situations qui nous mettent en danger.

Nous remettons notre bonheur entre les mains d’éléments extérieurs comme la réaction des gens, les circonstances dans notre vie et les choses auxquelles nous sommes très attachées. Nous nous focalisons sur la possibilité de perdre quand quelque chose semble mal se passer. Ensuite, nous nous attachons à ces sentiments comme s’ils nous définissaient (et surtout pas les plus positifs). Si vous restez dans le regret ou la déception pendant des années, cela peut même sembler réconfortant de souffrir.

En essayant de nous en tenir à ce qui nous est familier, nous limitons notre capacité à vivre dans la simple joie du moment présent. Ce moment qui ne peut pas rayonner complètement lorsque vous l’étouffez dans la peur.

Lorsque vous arrêtez d’essayer de saisir, de posséder et de contrôler le monde qui vous entoure, vous lui donnez la liberté de vous accomplir. C’est pourquoi le lâcher-prise est tellement important !

Ce n’est pas une chose simple que d’arrêter de s’attacher à des éléments extérieurs. C’est un engagement quotidien instant après instant qui consiste à changer la façon dont vous expérimentez et interagissez avec tout ce qui vous entoure. À partir de maintenant, expérimentez sans attaches ! C’est-à-dire, acceptez le moment pour ce qu’il est.

Comment expérimenter le moment présent sans attachement ?

  • N’essayez pas de transformer le présent en ce qu’il était hier comme ce moment est parti et n’existe plus. À la place, il suffit de s’ancrer dans le présent et de l’apprécier car il finira lui aussi par passer. Rien n’est éternel. Combattre ce fait indéniable ne vous causera que des douleurs inutiles.
  • N’essayez pas non plus de contrôler le futur. Demain non plus ne peut pas ressembler à aujourd’hui, peu importe les efforts que vous pouvez mettre en oeuvre pour essayer de le contrôler. Une relation peut se terminer. Vous devrez peut-être vous déplacer. Tout ce dont vous avez besoin en ce moment est d’apprécier et de profiter de ce que vous avez. 
  • Apprenez à être vigilant et à être conscient lorsque vous ne lâchez pas prise afin que vous puissiez rediriger vos pensées quand elles se tournent vers l’attachement.
  • Définissez-vous comme un fluide en constant changement. Nous sommes en constante évolution et en croissance permanente. Définissez-vous en des termes qui peuvent résister aux changements. Vous définir par les possessions, les rôles et les relations que vous entretenez ne va faire qu’engendrer de l’attachement car la perte implique de perdre non seulement ce que vous avez, mais aussi qui vous êtes.
  • Profitez maintenant entièrement du présent qui se déroule. Peu importe combien de temps vous avez dans une expérience ou avec quelqu’un que vous aimez, ne pensez pas en terme de quantité mais plutôt en qualité de temps passé ensemble. Faites-vous à l’idée de bien vivre d’un moment à l’autre.
  • Prenez le temps de favoriser vos propres intérêts, ceux que rien ni personne ne peut vous enlever. Ne les laissez pas des personnes ou d’autres choses transformer vos valeurs profondes.
  • Interagissez avec beaucoup de gens. Si vous vous limitez à une ou deux relations, elles vont indéniablement vous influencer. Restez ouvert aux nouvelles connexions. Acceptez la possibilité que votre avenir implique certaines personnes choisies pour apporter plus de paix dans votre environnement de vie.

J’espère que cet article va avoir un impact positif sur votre vie dès maintenant suite à cette lecture pour vous remettre dans l’instant présent et la paix intérieure. Si vous souhaitez aller plus loin et être accompagné personnellement, vous pouvez rejoindre mon programme de méditation en cliquant sur l’image juste en dessous. À très vite.

Apprenez à rester heureux quoi qu’il arrive !