Découvrez un petit exercice pour débusquer vos croyances.

Plus je médite et plus je me rend compte combien ma façon de penser et d’agir est conditionné. Cela implique que je crois prendre consciemment des décisions alors que tout est déjà “programmé” en moi. Le petit exercice que je vous propose est de lister ses croyances pour simplement se rendre compte qu’elles sont là et mieux comprendre certaines réactions.

croyance @ IndiepoprockJesse

Cette exercice permet d’avoir un regard profond sur vous-même et la façon dont vous créez les résultats de votre vie. Il est très simple, il suffit d’écrire vos croyances sur la vie, elles commencent généralement par:

– Je suis…….

– Je sens que……

– Je me vois comme….

En faisant cet exercice pour la première fois, vous allez probablement écrire ce qui vous semble positif. Sans aller plus loin, il sera sans doute difficile d’écrire plus de 20 ou 30 croyances. Alors qu’en réalité, nous en avons un nombre considérable.

Première étape : Prenez un crayon et faites cela pendant 5 minutes, par exemple vous aurez peut-être comme résultat:

– Je suis très positif.

– Je suis confiant avec mes capacités.

– Je suis intelligent.

– Je suis créatif.

– Etc.

Il y en a vraiment beaucoup plus mais après 15 à 20 minutes de penser, vous n’en trouverez plus. Ce qui est normal pour un début. Maintenant, ce qui va être important c’est de continuer cet exercice, plus particulièrement quand quelque chose vous irrite. Par exemple, il est lundi matin et vous allez au travail. Vous faites une petite observation pour vous évaluer et vous notez par exemple :

– Je suis énervé par cette personne.

– Je sens que la journée va être longue ici.

Vous avez sans doute compris le truc, il s’agit d’avoir plus de retour sur notre façon de voir les choses.

Cet exercice est un bon complément à la méditation pour apprendre à vous voir comme un témoin extérieur à la situation. Continuez à le faire jusqu’à obtenir au moins 100 réponses pour vous reflétez, à la fois vous et vos sentiments.

2ème étape: Une fois que vous en avez écris 100, examinez chacune de ces croyances en vous posant ces 6 questions pour chacune d’entre elles :

– De qui ai-je reçu cette croyance? Mes parents? Mes collègues? Les médias? L’école? Ou est-ce que je l’ai créé moi-même?

– Dans quel type de comportement? De situation? Cette croyance m’emmène-t-elle (écrivez au moins 5 raisons)?

– De quel type de situation cette croyance m’éloigne-t-elle? (à nouveau écrivez au moins 5 raisons)

– Comment cette croyance me limite-t-elle?

– Demandez-vous s’il s’agit d’une croyance que vous souhaitez conserver comme elle est utile ou bien dont vous voulez vous débarrasser car elle vous limite ? (Vous devez savoir que toutes nos croyances nous limite d’une façon ou d’une autre mais que cela peut-être utile par rapport à ce que vous voulez obtenir dans votre vie.)

Dans le cas ou vous estimez que cette croyance n’est pas très utile, demandez-vous si vous pouvez vous en débarrasser pour la remplacer par quelque chose de plus constructif et utile par rapport à ce que vous souhaitez obtenir. Il se peut qu’il y ait une forte charge émotionnelle en place. Si c’est le cas, il va vous falloir retirer cette charge émotionnel pour vous en libérer sinon cela va revenir encore et encore.

Voici un exemple:La vie est difficile, on ne peut pas faire tout ce qu’on veut.

– Q: Qui m’a donné cette croyance ?

  R: L’école, la famille, les médias. Tout le monde a décidé que c’était dur d’être heureux, de faire ce que l’on sait être le mieux pour soi.

– Q : Dans quoi cette croyance m’entraine-t-elle?

  R : Je culpabilise de m’amuser, de prendre du bon temps. Je ne saisi pas les opportunités puisque ça n’est pas possible

– Q: De quoi cette croyance me détourne-t-elle?

  R: Je n’ai pas de vision de ce qui me correspond vraiment à poursuivre jusqu’au restant de ma vie. Même si ma vie ne me convient pas, je ne change pas. C’est bien normal, on m’avait bien dis que c’était difficile.

– Q : Comment cette croyance me limite-t-elle?

  R :  Même si on me donne une opportunité, je ne la saisi pas. Je verrais plus tard, peut-être après avoir bien réfléchit à tous les tenants et aboutissants de l’affaire. J’ai perdu le contact avec moi-même. J’ai enterré mes rêves pour faire comme les autres.

– Q : Est ce que cette croyance est utile?

  R : Cela me fait répéter encore et encore les mêmes erreurs. Je ne me sens toujours pas mieux.

– Q : Puis-je changer, ou est-ce qu’il y a une charge émotionnel?

  R: Je devrais bien être capable de changer mais j’ai quand même assez peur car je ne suis pas sûr de réussir. Et je perdais ce que j’ai. Rien n’est sûr donc est-ce que je peux tout changer ainsi.

Imaginer maintenant le contrôle que vous pourriez avoir sur votre vie si vous êtes en mesure de faire cet exercice pour 100 de vos croyances. Et quel serait le résultat si vous le faites pour 1000 croyances? Cette exercice peut vous être très utile en le faisant à votre rythme, en apprenant à vous connaître. Certaines croyances seront assez faciles à remplacer alors que d’autres seront très tenaces, ce sont toutes celles qui sont rattachés à une émotion. Elles vont nous retenir dans les mêmes schémas, plus l’émotion sera intense et plus il sera difficile de s’en détâcher. Je vous ferais partager mon expérience dans le prochain article pour voir comment procéder graduellement.

Allez-vous essayer l’exercice? Cela vous semble-t-il pertinent ?

creativecommonsbigCrédit photos: IndiepoprockJesse

Apprenez à rester heureux quoi qu’il arrive !