Pourquoi cultiver l’amour altruiste est indispensable au bonheur ?

Avant de répondre à cette question, je souhaite vous expliquer ce qu’est l’amour altruiste : C’est un amour offert sans conditions. Il ne dépend pas de l’attitude, de l’opinion de l’autre. A l’opposé, un amour conditionné (ou amour attachement) est au contraire basé sur le schéma : comporte toi selon mes désirs et mes projections et tu seras digne que je t’aime sinon et bien tant pis pour toi lol.

Quand l’amour est inconditionnel, il est offert sans quelconques conditions ou intérêt particulier. Comme une mère qui aime son enfant quels que soit ces comportements passés ou futurs, cet amour sera toujours là. Elle accepte alors son enfant tel qu’il est quels que soit ces comportements ou choix de vie. Maintenant voyons pourquoi cet amour est la clé du bonheur :

Pourquoi il est primordial de cultiver l’amour altruiste ?

love

L’amour altruiste est l’antidote à la colère, l’agressivité, la jalousie… C’est-à-dire à tout ce qui nous ne participe pas à notre bonheur. En étant très en colère, très collé dans les pensées face à une personne. Qui souffre le plus?

Et bien c’est vous et non celui contre qui la colère est dirigée.

En souhaitant vraiment du fond du cœur le bonheur d’une autre personne, c’est à vous-même en même temps que vous en souhaitez.

Faite cela comme une expérience en vous amusant et pas comme quelque chose qu’il faut faire dans le sens du devoir. Otez votre carapace, vos croyances pendant un court instant pour expérimenter en souhaitant à l’autre du fond du cœur de réussir. Pour faciliter cette expérience, vous pouvez prendre pour démarrer un ami que vous appréciez. Oubliez-vous un instant en souhaitant vivement du fond du cœur que cette personne puisse trouver le bonheur, être libéré de ces difficultés, de ses peurs, de ses propres limites.

Quand vous souhaitez du bonheur à quelqu’un, vous donnez cette possibilité à l’autre et également à vous-même à ce moment-là. L’autre reflète toujours une part de ce que l’on est. Ce que vous destinez aux autres, vous vous le donnez à vous-même. Ce que vous reconnaissez pour l’autre, vous le reconnaissez pour vous-même. 

En souhaitant à l’autre ce que l’on veut réaliser pour soi, cela libère de la culpabilité. Cela donne une légitimité à ce que l’on veut réaliser. Car aucun objectif n’est réalisable si au fond de nous, sa légitimité n’a pas été profondément réalisée. En étant réalisée, elle vous est automatiquement acquise. C’est ainsi que l’on peut dire que la source du bonheur est l’altruisme.

Plus vous souhaiterez du bonheur aux autres, plus vous le reconnaitrez légitime donc valable pour vous également.

Si vous ne reconnaissez pas que le bonheur est légitime pour une autre personne, alors pourquoi le serait-il pour vous ? Si vous souhaitez le succès, et bien le secret c’est de le souhaiter aux autres.

Le but de l’amour altruiste est également de stimuler en nous cette part aimante qui existe et qui est souvent recouverte par de nombreuses tendances négatives. C’est donc important de ce rappeler qu’elle existe et de la faire davantage exister.

En pratiquant l’amour et la compassion, cela donne une grande énergie, une grande motivation pour avancer. En aimant, nous avons toujours de l’énergie. A l’inverse, en passant du temps à se regarder le nombril, on se retrouve coincé dans nos travers. Pour une personne très attachée à elle, la moindre blessure, le moindre problème va prendre une grande amplitude. En arrêtant de se regarder ainsi, nous ne sommes plus identifiés à la souffrance. Cela est différent d’un ego sain qui consiste à prendre soin de soi en ayant une bonne estime de soi pour s’ouvrir aux autres.

En réalisant ainsi son droit au bonheur comme à tous les êtres, alors ce droit au bonheur ne peut pas nous être ôter quelques soient les circonstances de la vie.

amour altruiste

L’amour altruiste n’empêche pas le discernement en étant capable de reconnaître les différents travers d’une personne comme une tendance à la jalousie, à la colère par exemple.

Pour illustrer, c’est comme avec l’éducation des enfants. Si vous en avez 3 par exemple, il n’y en aura pas un qui va se comporter de la même manière. Mais pourtant, les 3 seront aimés de la même manière, il n’y aura pas moins d’amour pour l’un par rapport aux 2 autres. L’attitude ne sera pas la même selon l’enfant comme il est différent, il faut gérer chacun de la façon la plus adaptée. Souhaiter à chacun d’être heureux, de réussir, d’aimer, n’empêche donc pas le discernement.

L’amour altruiste ne veut pas dire qu’il faut « s’écraser », il y a souvent cette notion erronée qu’en aimant, on devient tout beau, tout gentil alors que cela n’a rien à voir. Cela veut dire que quelle que soit la situation dans laquelle je me trouve je continue à reconnaître ma valeur et celle de l’autre.

Face à un comportement destructeur, l’amour altruiste ne consistera pas à trouver quelque excuse à ce comportement mais d’en percevoir l’origine pour agir de façon appropriée pour que l’autre arrive à s’en libérer. Il ne s’agit en aucun cas de se voiler la face mais de poser un regard plus lucide sur soi et sur les autres. Le résultat sera très différent si l’intention est égotiste ou altruiste.

« Le bonheur est né de l’altruisme et le malheur de l’égoïsme. » Bouddha

Apprenez à rester heureux quoi qu’il arrive !