Trois recommandations pour profiter pleinement de votre méditation

Voici 3 ingrédients très importants pour ressentir pleinement les bénéfices de votre méditation. Je dis cela en commençant par rappeler qu’il n’y a pas de bonne où de mauvaise pratique. Il y a simplement la pratique que vous vivez au moment où vous la réalisez, rien de plus, et rien de moins. Vous n’aurez jamais de médaille de champion de la méditation ni de méditation ratée. Ce qui est est et c’est parfait comme ça. C’est en n’ayant pas d’idées sur ce qui va se passer que vous serez positionnés correctement. Quoi que vous puissiez vivre où ressentir, c’est très bien comme expérience. La première clé pour bénéficier pleinement de votre méditation est :

1) La régularité :

C’est primordial pour se familiariser avec la méditation de lui faire une place dans votre existence. En pratiquant simplement jour après jour, vous allez naturellement transformer votre rapport avec le monde. Vous entrerez en relation avec ce que vous ressentez sans aucun jugement ni aucune intention particulière.

Pour entrer véritablement dans la pratique quotidiennement, créez-vous un rituel à une heure précise pendant plusieurs mois. Par exemple dès le réveil pour commencer votre journée et vous mettre dans les meilleures disponibilités. Et point très important, que vous vous sentiez bien ou non, que vous aimiez cela ou pas, qu’il se produise déjà des changements ou pas, pratiquez chaque jour. C’est un point clé à ne pas sous-estimer pour ancrer ce nouvel état d’être dans votre vie.

Pour vous aider à avoir plus de chance d’être régulier, n’excédez pas 10-15 minutes de pratique par jour SURTOUT si vous débutez. Plus vous essayerez d’en faire beaucoup et plus il sera difficile de pratiquer régulièrement en trouvant ce temps dans votre journée. Le rituel du matin par exemple est aussi là pour vous faciliter la vie en pratiquant de façon automatique. La deuxième clé pour profiter pleinement de votre pratique est ….

2) La patience :

Il se peut que vous ayez l’impression ne pas avancer, de ne pas faire de progrès. Soyez patient, car la méditation n’est pas comme un exercice sportif, c’est une façon d’être. C’est déjà pas mal d’être ouvert à tout ce qui est pour simplement l’expérimenter, simplement le vivre. Sans attente, le simple fait de pratiquer et de prendre ce temps pour juste « être » chaque jour est la source de joie. Cela devient un comble si la méditation prend la même tournure que le reste de notre vie avec des objectifs à atteindre et des résultats à obtenir. N’oubliez jamais que c’est un cadeau que vous vous faites. La troisième clé pour profiter pleinement de l’état méditatif est…

3) L’entrée en relation avec vous-même :

Contrairement à nos habitudes passées, acceptez et entrez en relation avec tout ce que vous ressentez. Ici, ce qui fait toute la différence est d’être simplement sans aucun jugement, sans aucune intention particulière.

Si vous êtes tendu, vous êtes tendu. Si vous êtes joyeux, vous êtes joyeux. Même si cela ne vient pas tout de suite et ne se fait pas tout seul, prenez vraiment le temps pour entrer en rapport avec tout ce que vous ressentez. C’est très rare d’avoir ce temps, car nous sommes la plupart du temps en train de faire quelque chose ou de vouloir quelque chose. En méditation, nous entrons en relation exactement comme nous sommes. L’attention est à la fois un regard neutre et bienveillant parce qu’il est vraiment ouvert et qu’il accueille tout ce qui est.

Ici, nous n’essayons toujours pas d’atteindre quoi que se soit ni de se souvenir de quoi que se soit, mais juste d’entrer en rapport avec ce qui est maintenant, tel que c’est ! Vous n’essayez pas de dire quelque chose ni d’apporter un jugement, mais juste d’entrer en rapport avec ce qui est tel que c’est.

Il ne s’agit pas non plus de se relaxer ni de se détendre comme il n’y a rien à transformer ni à changer. Il s’agit juste de regarder avec curiosité tout ce qui est. C’est à la fois très simple et très profond.

Apprenez à rester heureux quoi qu’il arrive !