Vidéo : Les relations amoureuses vues par un Lama.

J’ai découvert hier une excellente conférence de Dzongsar Khyentse Rinpoche sur les relations amoureuses. Comme elle est en anglais et dure 1h15, j’ai traduit pour vous certains passages. Avec cet article, vous allez découvrir la spiritualité d’une manière peu habituelle. J’adore cette conférence comme elle nous invite à revoir nos concepts et nos idées. Voici quelques morceaux choisis :

Voici les vidéos de la conférence si vous êtes intéressé pour les visualiser :

Voici la partie 2 :

Voici la partie 3 :

« Dans la tradition bouddhiste tibétaine, nous croyons que le Bouddha se manifeste sous différentes formes. Dans ce contexte, je dirais que j’ai appris, quelque chose de précieux de manière inattendue. C’est l’éveil à partir d’une fille dont j’étais follement amoureux. Une personne avec une grande liberté spirituelle. Ceci eut lieu quand j’avais une vingtaine d’années.

J’avais décidé d’aller à Londres pour étudier avec la permission de mes enseignants. C’était la première fois que j’étais hors du cadre traditionnel. Je suis allé seul à Londres, j’ai appris beaucoup de choses comme faire un petit-déjeuner, aller au supermarché, être sur le point d’acheter une boîte de conserve sans imaginer que cela pouvait être de la nourriture pour les êtres humains (rire !). Cela a été une grande leçon. Je pense que tous les lamas devraient expérimenter cela, que cela devrait faire partie du programme d’un Lama.

Ils devraient également tomber amoureux puis être rejetés pour apprendre ce qu’est la souffrance (rire !). Parce qu’avant cela, lorsque que l’on parle de la souffrance, on parle uniquement de ce qui est écrit dans les livres comme la mort, la vieillesse, la maladie, que des choses abstraites. Beaucoup de Lamas ne savent pas ce que cela signifie que de payer des factures, le plaisir de vivre dans une société moderne. J’ai beaucoup appris à Londres, mais le plus important est ce que cette fille m’a appris.

J’étais complètement amoureux d’elle. Elle avait grandi dans une communauté « hippie », avait une incroyable liberté spirituelle. Elle était capable d’aborder n’importe qui dans le métro, d’avoir une aventure puis de le rejeter ensuite comme avec moi. Et cela a été vraiment dur à vivre. Je suis supposé être un lama qui enseigne avec un esprit libre d’attachement, qui fait tout ce qu’il veut (rire !).

À côté de cela, j’étais avec cette fille qui était toujours heureuse, pleine de vie. Elle m’a apporté de précieux enseignements au point que je la considère comme un de mes maîtres m’ayant enseigné l’éveil. « 

« Dans le Bouddhisme, vous savez que nous parlons d’amour et de compassion. C’est un amour sans limites en souhaitant à tous les êtres d’être heureux et également en leur souhaitant de rassembler les causes et conditions amenant ce bonheur. C’est un amour sans limites, car il n’est pas conditionné à une quelconque raison. C’est ce qui est enseigné.

Par contre, les relations amoureuses ne sont pas du tout enseignées dans le bouddhisme. C’est pour cette raison que je ne pense pas que le bouddhisme va beaucoup plus se développer. Le bouddhisme parle de la vérité et c’est quelque chose qui n’intéresse pas la plupart des gens (rire !). Le bouddhisme parle de notion telle que l’impermanence, les illusions, mais peu de gens sont vraiment intéressés dans ces choses.

Les relations amoureuses ne sont pas enseignées comme une institution dont nous avons besoin. Au contraire, cela est enseigné comme un problème (rire !). L’attitude est toujours d’avoir un petit peu de suspicion. Pourtant malgré cela, les gens vont continuer à tomber amoureux, à se marier, à chercher une relation amoureuse, etc. Aujourd’hui, nous allons essayer de parler de cela en utilisant la sagesse bouddhiste pour parler de ce sujet.

Nous sommes tous dépendant de nombreuses conditions. Personne n’a le contrôle sur quoi que ce soit. Nous n’avons aucun contrôle sur ce que nous allons vivre ou ressentir dans les minutes à venir. Quand cela arrive, cela arrive et c’est tout. Et cela ne va pas devenir plus facile avec la vie moderne dans laquelle tout s’accélère. Cela nous rend encore plus conditionnés. Une rupture amoureuse peu arriver de façon instantanée avec un SMS (rire !). Dans le passé, cela aurait pu prendre un mois de marche, mais cela n’est plus le cas ! Nos émotions, le stress sont comme des montagnes russes. “

“Un des plus grands problèmes dans nos relations amoureuses est de considérer les choses comme acquissent. Quand le couple démarre, tout est neuf puis un mois, une année plus tard en raison de toutes sortes de situations comme la morale, la responsabilité, les choses sont considérées comme acquissent définitivement et vous avez des attentes. Si par exemple, votre partenaire vous envoie un SMS chaque demi-heure. Et un jour pour une raison quelconque il oublie le SMS. Cela vous embête, vous vous questionnez sur les raisons.

Je pense qu’il est important d’être conscient que nous sommes tous dépendants de nombreuses causes et conditions. Cette conscience est la clé pour créer un espace. La communication entre deux partenaires est si difficile. Ce que chaque partenaire imagine, attend, est effrayé de, nous ne le savons pas. Nous pouvons essayer de le deviner selon les situations passées, mais les émotions, l’humeur sont comme le climat. Cela change tout le temps selon un nombre infini de conditions. Si nous avons des difficultés de communication, alors comment est-ce que nous pouvons partager des choses ensemble.

Ce qui est intéressant dans le Bouddhisme est que cela n’existe pas, il n’y a pas cette idée de partage de la façon dont on l’entend. On peut simplement assumer que chacun regarde la même fleur, mais cela reste seulement une hypothèse. Ce que vous voyez, votre idée de la fleur, ce que vous ressentez, je ne le verrais jamais. Chacun peut essayer de son mieux d’expliquer et de décrire à quelqu’un d’autre son expérience personnelle. Et l’interlocuteur de penser qu’il est en train de regarder la même chose. Pourtant, chacun expérimente sa propre vision de la réalité.”

La suite se trouve ici

Pour méditer au quotidien et éliminez le stress en 1 à 5 minutes par jour, découvrez le programme "Instant Méditation" que je vous recommande en cliquant simplement sur cette image :

7 thoughts on “Vidéo : Les relations amoureuses vues par un Lama.

  1. Que cela fais du bien de constater que les être les plus éveiller à mes yeux puisse se rendre compte que leurs enseignements ne sont pas toujours transposable dans nos quotidiens.
    Ton article d’aujourd’hui est génial, il m’aide à être encore plus tolèrent avec moi-même et surtout d’éviter de me projeter dans un idéal qui n’est que fumée …
    Merci pour ton travail Jonathan

    Devy

    1. Bonjour Devy,

      Tu as raison, c’est bien de démystifier un peu la spiritualité. Je le vois comme quelque chose à notre service, un plus pour notre vie, pour être heureux. Cela m’a tellement apporté que je ne peux que le recommander. En même temps, si cela devient un fardeau, si cela est la source de comparaison, si cela alimente le système de récompense/punition selon une image construite dans notre tête alors je crois que dans ce cas la spiritualité est inutile et inappropriée. Le mieux dans ce cas est de laisser cela de côté pour une autre approche.

      Je dis cela de façon mesurée, tout n’est pas toujours rose non plus puis on se remercie ensuite pour s’être un peu forcé à pratiquer. Lorsque cela nous dessert au quotidien sur la durée, mon intuition me dit que c’est inutile et même idiot de continuer. Je dirais même que cela est valable pour tous les domaines, pas seulement la spiritualité.

      Nous sommes tous différents et il ne me semble donc pas approprié de copier à la lettre un modèle, mais plutôt de créer son propre modèle qui ne convient qu’à nous-mêmes. Pour cela, je remercie profondément tous les grands maîtres qui nous inspirent et nous donnent des clés, des indices à travers leurs parcours pour créer notre propre chemin.

      Merci pour ton commentaire comme il y a peut-être d’autres lecteurs qui se sont fait la même réflexion, cela sera utile à tous. Au plaisir.

  2. Merci Jonathan ,
    en attendant la suite des relations amoureuses
    quleques mots de Krishnamurti :

    « L’amour n’est ni quantitatif ni qualificatif.
    Lorsque vous aimez il n’y a ni « une » personne,
    ni « les hommes  » ….il n’y a que l’amour .
    Ce n’est que par l’amour que nos problèmes
    peuvent étre résolus et que nous pouvons connaître
    la joie et la félicité. »

    Merci pour ce sujet qui nous concerne tous ………
    J’ai apprécié l’article aussi d’Enzo Ventura

    1. Salut Gabriella,

      Je partage tout à fait ton commentaire. L’amour est la solution aux problèmes car avec l’amour les problèmes ne peuvent plus exister. J’ai apprécié la conférence comme le thème est abordé de façon plus pratique, plus simple. Cela sera utile pour parler, pour toucher le plus grand nombre, pour que cette sagesse soit utile même à ceux qui ne s’intéresse pas vraiment à la spiritualité.

      Sinon, merci pour ta recommandation de l’article d’Enzo Ventura, j’irais faire un tour sur le site.

    1. Merci également pour le ressource que je ne connaissais pas. Maintenant au-delà de tous ces livres, n’oublions pas l’essentiel qui de le vivre dans nos vies sinon cela n’a pas grand intérêt !

Comments are closed.