Comment ressentir de la gratitude pour se sentir bien ?

Pour tous les êtres humains de cette planète, c’est la même chose, il y aura toujours des raisons d’être insatisfait, de s’inquiéter et d’être frustré si on les cherchent. Et en même temps, il y aura aussi toujours des raisons pour ressentir de la gratitude et de la joie si on les cherchent également ! Peu importe ce que vous pourrez accomplir, il en sera toujours ainsi et vous aurez toujours ces 2 choix. Après avoir expérimenté la première option par défaut pendant longtemps sans grand succès, je fais maintenant le choix de la deuxième possibilité. Nos habitudes passées étant très profondes, voici 2 clés pour vous aider à ressentir plus facilement de la gratitude dans votre vie quotidienne :

Comment ressentir de la gratitude plus facilement ?

  • Ne prenez plus les choses trop au sérieux : De trop nombreuses fois, nous prenons les choses trop à coeur et trop personnellement. Si quelqu’un fait quelque chose que nous n’aimons pas, nous tendons à interpréter cela comme un affront personnel. Par exemple, quelqu’un est un peu rude et on se demande comment est-ce qu’il peut nous traiter ainsi ! Certaines personnes vont jusqu’à s’imaginer que tout l’univers s’est lié contre elles. Mais la réalité est que cela n’a rien de personnel : l’autre personne traverse une difficulté, n’arrive pas à s’en détacher et son attitude est le mieux qu’il puisse faire pour gérer cet inconfort. Vous pouvez apprendre à ne plus interpréter les événements comme un affront personnel pour voir cela à la place comme un événement extérieur quelconque auquel vous réagissez sans tension particulière. J’avoue que cela demande de l’entrainement mais cela en vaut la peine.
  • Créez de nouvelles habitudes pour gérer le stress : Lorsque nous sommes stressés, nous avons des réactions assez néfastes. Par exemple, on s’énerve, on se perd sur internet, on dit des choses que l’on regrette ensuite, etc. A la place, ce dont nous avons besoin, c’est de réagir de façon différente à ce stress qui arrive inévitablement. Dès que vous le notez, observez votre façon de réagir puis c’est le moment idéal pour la changer. Vous pouvez réagir avec des éléments plus sains : méditer,  respirer profondément, sourire, marcher quelques minutes, boire un thé ou un peu d’eau, parler avec quelqu’un que vous appréciez, etc…

Maintenant, c’est le moment pour ressentir de la gratitude. Beaucoup de monde en parle mais peu de gens le vivent vraiment dans leur vie. Combien de fois est-ce que nous l’appliquons aux événements de notre journée ? Nous en avons le plus besoin quand les choses ne se passent pas comme prévu et que quelqu’un est rude avec nous…

Est-ce que toutes les situations qui ne correspondent pas à ce qu’on souhaiterait doivent nécessairement générer de la colère, de la frustration et du mal-être ou bien est-ce qu’on peut en tirer de la gratitude ? Ma réponse est oui avec de l’entrainement. Pour cela, laissez de côté les plaintes des autres, vos attentes et ce qui génère la frustration. Cherchez à la place comment ressentir de la gratitude. Peu importe sur quoi, la moindre petite chose pour laquelle vous pouvez ressentir de la gratitude fera l’affaire. Ressentez-là et souriez. Cette simple petite habitude peut complètement changer votre vie !

« Ressentir de la gratitude et ne pas l’exprimer, c’est comme emballer un cadeau et ne pas l’offrir. »

Apprenez à rester heureux quoi qu’il arrive !