(Re-)découvrez l’ouvrage de Sénèque: « De la brièveté de la vie ».

Cet ouvrage a été écrit il y a environ 2000 ans et pourtant il est toujours autant d’actualité, voici un court extrait : “Ce n’est pas que nous manquions de temps, c’est que nous en perdons beaucoup”. Je vous laisse découvrir le reste.

Merci au site http://www.litteratureaudio.com/ qui a réalisé la piste audio.

Sénèque : “De la brièveté de la vie”

 

J’espère que la vidéo vous inspirera. N’hésitez pas à la partager !

10 thoughts on “(Re-)découvrez l’ouvrage de Sénèque: « De la brièveté de la vie ».

  1. Salut Jonathan,

    Merci pour cet enregistrement que je découvre avec joie. Merci également de nous faire découvrir ce site qui est une bibliothèque de livre audio. Lire n’est pas une perte de temps bien au contraire !

    a +

    Cédric(seconnaitre)

    1. Salut Cédric,

      Ravi de te faire découvrir ce texte. Tu as raison, lire permet d’élargir sa vue sur les choses et de bénéficier des découvertes d’autres personnes. C’est dommage de s’en priver. A+

  2. Bonjour Jonathan,

    « Aucune science n’est plus difficile que celle de la vie « .
    Dans ce texte magnifique , il nous parle des
    imperfections et des innombrables faiblesses des
    humains .Tout le monde y passe sauf les stoiciens
    qui nous servent comme modèles .
    Heureusement il y a ces sages qui nous apprennent
    comment vivre et comment quitter la vie .
    Cependant je pose les questions qu’est ce qu’il dira Sénèque
    si il vivrait dans notre époque ?
    A quoi ça sert la réincarnation , si nous n’arrivons pas changer
    tous nos erreurs ?
    Est-ce n’est pas plus réaliste d’accepter que l’humanité
    est issu de la Nature avec ses forces et avec ses faiblesses,et le jour quand il serait assagi , il disparaitra peut-étre?
    Je suis optimiste …mais difficile à croire que Sénèque
    pourrait un jour trouver un monde parfait ….
    MERCI Jonathan , pour ce super texte …qui nous offre
    tant de sagesses et de l’espoir malgré nos fragilités
    et nos faillibilités .

    1. Salut Gabriella,

      Si Sénèque était encore là, je crois qu’il retrouverais les mêmes choses qu’il y a 2000 ans. La forme a changé mais pas le fond. C’est pourquoi j’ai voulu partager l’enregistrement.
      Le changement peut-être long, même très long mais peut-être qu’un monde vertueux est possible. A défaut de pouvoir tout changer, on peut au moins faire le bonheur autour de soi, c’est déjà pas mal et cela incitera peut-être d’autres à procéder autrement dans leur vie.
      A+

  3. Bonjour Jonathan,
    Je n’ai pas eu le temps de tout écouter mais le plus étonnant c’est que ça ressemble étrangement au discours du 17ème Karmapa cet été!

    1. Salut Hannah,

      Les grands principes traversent le temps, cela donne encore plus de poids à ce texte qu’un Maître tel que le Karmapa relaye les mêmes idées. 2000 ans n’auront pas été suffisant à transformer les hommes mais un bon bout du chemin à tout de même été fait.
      Un jour peut-être ce monde sera devenu vertueux et la pleine conscience sera le plus important. A+

  4. OUI ..Jonathan
    Nous sommes une espèce adaptable .
    Malgré tous nos défauts, malgré nos limites et nos
    faillibilités , nous humain , nous sommes capables
    de grandeur .
    Nous étions des chasseurs et des cueilleurs..
    la forme est changé mais pas le fond , comme tu dis .
    Mais « Nul ne peut atteindre l’aube sans passer par le
    chemin de la nuit  »
    Merci pour nous éclairer le chemin……

  5. Je l’ai écouté hier soir sur mon lecteur MP3 avant d’aller me coucher. J’ai été surpris de l’intemporalité du texte de Sénèque, je comprends pourquoi Matthieu Ricard le cite plusieurs fois. C’est une belle leçon de vie.

    Je le réécouterai plusieurs fois pour bien comprendre toute les subtilités de ses phrases car j’avoue que ce n’est pas le texte le plus accessible que j’ai écouté :-)

    Merci pour cette découverte.

Comments are closed.