Vivre sans attentes

Combien de stress, de frustration, de déception, de colère, d’irritation proviennent d’une seule et même source ?

Presque à chaque fois, cela vient de nos attentes. Puis quand les choses (inévitablement) ne vont pas comme on le voudrait. On souhaiterait à ce moment-là que la réalité soit différente de ce qu’elle est et nous souffrons de cela.

Nous fabriquons des attentes dans notre tête, nous avons de nombreuses idées sur ce que les autres devraient faire, sur comment notre vie devrait être. A chaque fois, ce sont des idées artificielles que nous créons, cela n’a rien de réelle. On se fait attraper encore et encore : La réalité est différente de nos idées et on souhaiterais que le monde soit différent de ce qu’il est.

Voici une solution simple pour sortir de ce cycle :

Débarrassez-vous de vos attentes. Visualisez toutes les attentes que vous avez sur vous-même, votre famille, vos collègues, votre travail, le monde, etc. Prenez-les toutes et jetez-les que ce soit dans l’espace, dans un lac, dans un océan, cela n’a pas d’importance mais laissez-les partir. Maintenant, vous pouvez vivre votre vie sans attentes.

Qu’est ce qu’une vie sans attente ?

Cela veut simplement dire que vous acceptez la réalité telle qu’elle est, sans attentes, sans essayer de forcer les gens à entrer dans les cases que vous avez pour eux, pour regarder les choses comme elles sont.

C’est une nouvelle vie dans laquelle vous n’avez plus besoin d’être déçu, frustré ou en colère. Et si vous l’êtes, vous l’acceptez et vous lâcher prise avec cela.

Cela ne veut pas dire que vous n’agissez plus. Votre vie continue comme avant en agissant selon vos valeurs, selon ce que vous ressentez qui est la bonne chose à faire et ce qui est fait pour vous. Vous continuez d’influencer le monde mais la grande différence :  Vous n’avez plus d’attentes sur la façon dont le monde va réagir.

Si vous rendez un service, vous ne le faites pas pour recevoir des louanges en retour. Vous le faites car vous appréciez rendre service et rien de plus. Quand vous aimez, vous aimez inconditionnellement sans attentes de la part de l’autre. Quand vous créez, vous le faites pour le plaisir de créer, le plaisir de contribuer sans rien ajouter de plus.

Observez vos pensées et ne soyez pas dur avec vous-même si vous avez des attentes. Voyez-les simplement puis laissez-les partir.

Notez dès que vous commencez à souhaiter que les choses soient différentes de ce qu’elles sont. C’est la même chose si vous souhaiteriez que quelqu’un ne se comporte pas comme il est en train de le faire. C’est le moment pour accepter cela et continuez ce que vous étiez en train de faire. Laissez vous aller vers ce monde qui est déjà merveilleux sans toutes nos idées et tous nos souhaits.

La vie est grandement simplifier et il n’y a plus besoin de lutter, vous vous laissez guider par les synchronicités de la vie.

« Si l’on bâtissait la maison du bonheur, la plus grande pièce serait la salle d’attente. »

Apprenez à rester heureux quoi qu’il arrive !