Méditer pour ne plus stresser :

Aujourd’hui, je n’ai aucune technique de relaxation ou méthode sur comment méditer pour ne plus stresser à vous proposer. C’est très bien pour soulager comme un pansement lorsqu’on se blesse. Vous pourrez trouver d’excellentes méditations dans la catégorie « méditations guidées » du site ou bien en faisant votre recherche sur google. A long-terme, le GRAND changement sera de ne plus se blesser !

Yoko ma femme se réveille en pleine nuit ces derniers jours, elle attribue cela au stress de son travail. Est-ce vraiment le travail ?

Sur cette planète, il y a ceux qui se laissent guider par la vie sans vraiment savoir ce qui les attend. Ce groupe est en extrême minorité (en même temps en pleine augmentation). Le second groupe qui forme l’immense majorité fonctionne différemment. Il pense pouvoir contrôler, c’est en effet rassurant d’avoir l’illusion de maîtriser les choses.

J’ai fais longtemps parti de la deuxième catégorie, ce qui demande beaucoup d’énergie. C’est stressant de vouloir contrôler comme c’est la panique, le stress et l’inquiétude dès que les choses ne se passent pas comme prévu. On peut méditer pour rééquilibrer la balance un peu mais le profond changement est de vivre en laissant faire. 

En entrant dans la première catégorie, c’est la vie qui guide. On ne sait pas et c’est bien plus facile ainsi car on a moins de boulot et moins à penser. Quand j’ai démarré ce site, je me creusais la tête (beaucoup trop) sur ce que je devrais publier ou non. Ce qui a changé aujourd’hui, c’est que je me laisse guider par l’inspiration, je ne sais pas à l’avance ce que je publierais demain ni même si je publierais.

Je sais que je me sens bien avec l’intention de contribuer et que je ne me sens pas bien si je me recroqueville sur moi-même, si je m’inquiète sur tout et rien.

Résultat : moins de stress, peu de tension et une adaptabilité à ce qui arrive. Et en bonus, beaucoup moins d’attachement sur ce qui devrait être ou ne pas être.

Quelle est la recette pour changer de catégorie et naturellement ne plus stresser ?

C’est à la fois super simple et même temps compliqué car cela se heurte à la façon dont nous avons toujours appris à fonctionner. Pourtant, il suffit de lâcher prise, de laisser toutes ces idées de côté et de se laisser guider par la vie. C’est la meilleure méthode anti-stress que je connaisse : un authentique lâcher-prise.

Pour traverser le pont, il faut apprendre à dire « stop » quand on commence à s’accrocher à vouloir contrôler les événements.

Donc pour Yoko, c’est sans doute mieux de démissionner si elle ne se sens pas à sa place. En même temps, ce travail est une belle expérience qui lui a permis d’apprendre et de savoir maintenant ce qu’elle ne veut pas. Donc à quoi bon ajouter de la souffrance inutile supplémentaire.

C’est le moment pour avoir de la compassion et faire confiance en la vie pour savoir dans quelle direction aller.

« Ne vous prenez pas trop au sérieux. De toute façon, vous ne vous en sortirez pas vivant » Bruno Lallement

Apprenez à rester heureux quoi qu’il arrive !